Intrigue 1~Le bal des lumières
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: L'espace détente :: Les archives :: Les Events
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
MessageSujet: Re: Intrigue 1~Le bal des lumières Lun 3 Aoû - 18:37
Le bal des lumières

             


     


La soirée avait était des plus ennuyante. Il ne c’était rien passer de spectaculaire et je commencer à regretter d’y être venue. J’avais passé la soirée avec quelque amis vampire, mais j’avais connu des fêtes bien plus excitantes. Alors que je m’apprêtais à repartir dans ma chambre, je fus interpelée par l’odeur du sang. Il était encore frais et venait tout juste de couler. Ce qui m’intrigua encre plus c’était le frais qu’il devait y avoir une grande quantité de sang qui avait du être versé car l’odeur était vraiment très présente. Je me dirigeai vers l’odeur, puis entendis les paroles d’une jeune fille qui s’emblé très troublé. J’arrivai sur les lieus et vue le cadavre de ce pauvre garçon allonger sur le sol. Enfin je dis pauvre garçon, mais je m’en fichais royalement de lui, je le connaissais pas donc je me moqué de ce qui lui était arrivé. Il y avait du sang partout. Je m’approchai pour observer son torse car il s’emblait y avoir quelque chose d’inscrit dessus, me moquant pertinemment des autre élèves qui étaient autour de moi. Des cadavres j’en avais vue beaucoup, j’en avais même semé pas mal sur ma route alors ce n’était pas un corps sans vie qui aller m’effrayer. En fait j’étais plus intrigué à découvrir ce qui c’était passé ou plus exactement qui avait pu faire cela et comment. Je m’accroupie au-dessus du mort et déplaça quelque lambeau de sa chemise pour mieux voir son torse. Dessus, une entaille forment la lettre Z  m’indiqua qu’il s’agissait d’un toutou de Zéfila notre ennemie à tous. Lorsque certaine personne tuer des gens en son nom elles aimaient y laisser sa signature. Dans ma tête deux possibilités s’affrontaient. L’une que les protections on laisser rentrer un darkangel, l’autre qu’une autre créature c’est alliée au mal et rode dans notre école, ce qui ne me rassura pas car sil c’était le cas elle allait surement recommencer à tuer.  Je me relevai et me tourna vers les autre étudiant pour voir leur tête ce qui intérieurement me faisaient bien rire. Finalement cette soirée ce fini plutôt bien.
     

par humdrum sur ninetofive


     



Forever and
Always

avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Habitant
Habitant
Voir le profil de l'utilisateur http://nightacademy.forumgratuit.fr
Face :
Mes bougies : 362 ans ~ 22 ans d'apparence
Mes petits mots : 813
Localisation : Academy Nightingale
Emploi/Etude : Étudiante en dessin
Célébrité : Amber Heard
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Intrigue 1~Le bal des lumières Jeu 6 Aoû - 15:38
Le bal des lumières

              


       


Elle s’approcha encore, toujours plus près, testant les limites d’une résistance à son charme qu’il ne possédait pas. Et Killian avait juste tellement de mal à se retenir…  Chaque parcelle de son corps fourmillait d’impatience alors que la distance qui les séparait s’amenuisait, sa respiration s’affolait, ses doigts se crispaient sous le coup de l’interdiction qui le retenait de l’enlacer. Mais quel genre d’homme était-il donc pour se sentir ainsi ? Tous ses sens étaient émoustillés par la présence de la belle comme ceux d’une héroïne de romans à l’eau de rose devant son preux chevalier au cheval blanc… Sa voix, sa subtile odeur fruitée, et la vision paradisiaque qu’elle lui offrait… Tout en elle réveillait en lui des instincts protecteurs insoupçonnés et enflammait son âme comme jamais auparavant.
Soudain ses yeux s’écarquillèrent, comme paniqués. C’était là. Ils y étaient. Au contact. Au baiser. Et celui-ci, bien que chaste et contrôlé, fit courir un agréable frisson le long de son échine.
Eberlué par sa situation, il s’était laissé faire sans discuter.
 
« Ma venue, tu le dois à Marion, dit-elle alors. C'est elle qui m'a demandé de venir et je dois admettre que je suis ravie de l'avoir écoutée, parce que je ne t'aurais pas revu...et ...si on s'éloignait un peu de ses regards qui ne me quittes pas...je n'aimes pas ça... »
 
Lui non plus n’aimait pas ça. Il aurait voulu la presser contre lui, là, en plein milieu de la foule, avec toute la force et la possessivité dont il était capable, et ravager sa bouche dans un baiser sauvage pour leur montrer qu’elle n’était pas la leur. Mais il ne ferait pas ça. Il ne ferait jamais ça. Il respectait trop les femmes, et surtout il l’aimait beaucoup trop pour pouvoir s’imposer à elle de cette façon alors qu’officiellement ils n’étaient rien l’un pour l’autre. Et peut-être même officieusement également. Et pourtant…. Il ne savait comment, leurs mains s’étaient trouvées. Et elles se découvraient avec une lenteur épouvantable, celle-là même avec laquelle il aurait apprécié la découvrir toute entière s’il l’avait pu.
 
« Oh quelle idiote, continua-t-elle, j'ai oublié que tu travailles certainement, tu as peut-être une idée pour qu'ils arrêtent de me regarder ainsi ? »
 
Ses yeux s’écarquillèrent une nouvelle fois. Une idée ? Oh, comme il aurait aimé l’embrasser… Comme il brûlait de le faire malgré toutes les interdictions et les regards indiscrets ! Il effleura même sa joue du bout des doigts mais les laissa retomber sans rien tenter pour presser sa main à elle dans la sienne. Ses yeux lui firent des promesses muettes pour plus tard, lorsqu’ils seraient seuls. Mais elle avait raison, il était venu pour travailler. Et maintenant qu’il s’ouvrait de nouveau au monde extérieur à leur petite bulle d’intimité, il ressentait cette drôle de sensation, comme un funeste pressentiment qui lui enserrait les entrailles et lui glaçait le sang.
Il jeta à Rebbecca un regard enveloppé de regrets avant de fermer les yeux dans une grande inspiration. Son expression reprit instantanément la gravité attentive et alerte qui le caractérisait naturellement.
 
« Rebbecca, je suis navré mais je dois y aller. »
 
Et c’était vrai, l’urgence de la situation le poussait à l’action. Quelque chose clochait même s’il ne savait pas encore quoi. Le tout était qu’il se devait d’aller vérifier. Partagé entre la nécessité d’inspecter les alentours et celle de contempler sa belle du regard, il détourna les yeux de peur de voir la déception se peindre sur son visage, mais avant, il porta sa main délicate à ses lèvres pour un petit baiser.
 
« Retrouve-moi après le bal. S’il-te-plaît. Ou au moins, promets-moi que tu y penseras. »
 
Puis il disparut dans la foule, suivant son instinct vers celui qui avait connu un funeste destin. Dès qu’il le vit, étendu par terre dans une mare de sang écarlate, il oublia sa belle et enferma sa culpabilité dans un petit coin de son esprit qu’il rouvrirait plus tard. Il n’avait pas été là pour empêcher ça. Il aurait dû. Il aurait peut-être pu s’il n’avait pas été si absorbé dans ses rêveries romantiques et ses désirs de chair. Mais le moment était trop mal choisi pour y penser. Comme on remet un masque, il reprit son rôle de Gardien, éloigna les curieux et les élèves en pleurs du cadavre pour qu’ils ne piétinent pas les éventuelles preuves que le coupable aurait laissées, il contacta les autres Gardiens, puis déclara :
 
« La fête est terminée ! Je veux que tout le monde reste calme et que personne ne bouge le temps que les autres Gardiens arrivent. Dans la mesure du possible, restez silencieux. Cela prendra du temps mais vous serez escortés jusqu’à vos quartiers ou vous vous enfermerez jusqu’à nouvel ordre. »

       

par humdrum sur ninetofive


       
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Intrigue 1~Le bal des lumières Ven 7 Aoû - 13:40
Le bal des lumières

                 
   
   

         

   

  Je suis là face à lui, hypnotisé et avançant comme un automate vers lui, guider uniquement par les sentiments que je ressens pour lui. Nos regards se croisent et je peux y lire des sentiments muets, les mots, parfois, n'ont pas besoin de franchir nos lèvres pour exprimer ce que l'on ressent. J'ai l'impression que mon cœur s'affole dans ma poitrine, ce qu'un ressentis, parce qu'il y bien longtemps de cela qu'il a arrêté de battre. Face à Killian, je me sens si vivante, si belle. Je peux y lire du désir dans ses yeux, de l'admiration. Je suis sa victime, s'il avait voulu, il aurait largement me porter le coup de grâce et je me serais laissé faire sans broncher. C'est comme ci, j'étais à sa merci dans l'impossibilité de détacher mes yeux de ses iris. J'aimerais m'y plonger et que cela ne cesse jamais.

Nos mains par se retrouvent certainement guidé par nos sentiments, elles se rencontrent, apprenant doucement à se connaître dans de douces caresses, qui a chaque petit geste me provoque des frissons.

La magie s'était installée entre nous deux, plus personne n'existait, c'était comme si nous étions le centre du monde et que le reste avait disparu. J'avais du mal à contrôler mes gestes, mes réactions, certaines d'entre elles, avaient déjà commencer leur travail sans mêmes que je m'en rende compte. Leurs délicieuses caresses me provoquaient des frissons. Pourtant, même si j'avais l'impression que nous étions seul dans cet univers, je continuais à sentir ses regards posés sur moi. J'avais envie de venir déposer mes lèvres sur les siennes pour que cela cesse et puisse leur faire comprendre que je ne leur appartenais pas. Malgré, ce désir, je ne fis rien. Par respect pour lui et parce que je l'aimais beaucoup trop par agir de la sorte. Oui, j'éprouvais une appréciation pour lui, mais, ce n'est pour autant que j'ai le droit de me jeter ainsi sur Killian, même si je dois admettre que j'éprouve d'étrange sensation à ses côtés. Non, cela ne se fait nullement, il faut le faire en douceur et laissé opérer l'alchimies qui nous emporte dans un autre continent. Je devais me faire violence parce que je n'avais qu'un seul souhait, c'est de connaitre le goût de ses lèvres contre les miennes.

Je sentis un instant, sa main caresse ma joue, se fut de courte durée certes, mais ce simple contact si léger fut-il m'avait laissé le souvenir de sa caresse sur ma joue rougie par mes émotions. Doucement, mes sens se mirent en éveil, par une odeur qui peu à peu venait me chatouiller les narines. Lui, aussi l'avait ressenti, ce pressentiment, cette petite alarme qui nous met en garde que quelque chose de grave vient d'arriver.

L'odeur prenait forme dans ma mémoire, du sang frais, je pouvais le reconnaitre sans problème. Je savais ce que cela voulait dire, je l'avais lu dans ses yeux, ce regret, ce pincement dans sa voix, un timbre d'inquiétude. Il devait faire vite, avant qu'il ne soit trop tard.

" Je sais Killian. "


Avant de s'éloigner de moi, il déposé un doux baiser sur ma main, me laissant sans voix. Les yeux écarquillés par la surprise, je l'écoutais silencieusement. À chacun de ses mots, j'avais des frissons qui parcouraient mon corps.

" Je viendrais Killian, je t'en fais la promesse. "


Cette invitation, je l'attendais depuis si longtemps, alors bien sûr que j'irais. J'étais comme une enfant à qui on venait d'offrir un morceau de son gâteau préféré. D'un seul coup, j'avais envie que ce bal se termine pour que je puisse enfin lui dévoilé mes sentiments, me laisser aller à ce désir qui m'habite à chaque fois que je me trouve en sa présence.

Je le regarde s'éloigner de moi, rejoindre l'endroit où provient cette odeur. Je m'avance vers les escaliers, j'aimerais rentrer. J'arrive au milieu de la cour quand d'un seul coup, je suis prisse de vertige, le sang me monte à la tête. C'est que pour certains vampires, ce n'est pas difficile de se controlé, mais ce n'est pas cas, peut-être que c'est à mon régime. J'ai la nausée, cette odeur est insoutenable. J'ai l'impression que je m'évanouir. Je cherche un endroit pour m'asseoir, je circule doucement entre les personnes qui s'empressent de se diriger vers l'endroit du drame, m'emportant avec eux dans sillons, sans même que j'ai pu réagir, je me retrouve aux premières loges.

Killian est là essayant tant bien que mal à essayer de calmer les élèves. Un peu plus loin, j'aperçois ma cousine, puis pendant quelque seconde, je croise à nouveau le regard de Killian cherchant un peu de réconfort. Puis, doucement, mes yeux se posent sur le cadavre et sans que je me rende compte de quoique soit, je tourne de l'œil et m'écroule au sol.


   
         

par humdrum sur ninetofive


         


L'avatar vient d'ici
avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Académicien
Académicien
Voir le profil de l'utilisateur
Face :
Mes bougies : 21 ans
Mes petits mots : 218
Localisation : au 2éme étage dans le studio de radio (la plus pars du temps).
Emploi/Etude : Membre du personnel invisible / Tien un studio Radio
Célébrité : Eliza Taylor
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Intrigue 1~Le bal des lumières Ven 7 Aoû - 14:39
Le bal des lumières

             


     


Quel vision d'horreur, je n'en croyais pas mes yeux. Comment quelqu'un était capable de faire cela à sa victime, c'était inhumain. J'avais les mains qui tremblaient et pas que mes mains à vrai dire, tout mes membres. Les larmes n’arrêtaient pas de couler depuis que j'avais vu le cadavre.

Heureusement que Derek était arrivé et m'avait pris dans ses bras, sans aucun mot, je me serra contre lui, ma tête contre son épaule. Je laisse aller mes larmes.

"Derek, serre moi fort s'il te plais..."


Oui, Derek avait le pouvoir de me rassuré, de me faire en sécurité. Fut le cadavre, je n'avais aucune envie de rentré, parce que j'avais peur. Mais, je ne voulais pas non plus quitté ses bras, dans lesquels je me sentais si bien.
     

par humdrum sur ninetofive


     
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Intrigue 1~Le bal des lumières Ven 7 Aoû - 22:36
Le bal des lumières






Ce sont les rares moment où je peux me mettre en robe, habituellement je suis en jupe ou bien en jeans, parfois un robe légère comme lorsque j’aime me rendre près de la forêt ou près du lac à la pleine lune pour me ressourcer ainsi que faire le plein de mon énergie magique. Je ne sais pas si mon arrivé était remarquer, mais pour moi se faire voir n’est pas vraiment mon but, j’ai plus tendance à jouer les petites rebelle afin de montrer à ma famille adoptive que je refuse d’être un pantin pour mon clan, que je refuser d’être la prochaine Prêtresse de la famille, de mon peuple. De toute façon c’est presque inscrit dans les étoiles que c’est mon avenir, pour le moment je ne veux pas, je veux au moins profité de ma jeunesse avant de vraiment savoir si je veux vraiment perpétuer la tradition.

Bref j’étais enfin arrivé à la fête qui se passait dans la grande cour de l’academy, avec ma belle rode à la fois simple et classe, mes longs cheveux lissé dans mon dos. Dès que je vis Dean, j’allais à sa rencontre, je sais pas S’il me cherchait ou bien il était là en tant que Gardien, pourtant j’ai encore du mal à faire le tri dans mon coeur, savoir ce que je ressentais vraiment pour lui. Nos deux univers étaient opposer, je connaissais cette règle interdite entre pensionnaire et gardien, mais bon le coeur ne peux pas se contrôler. J’allais lui répondre lorsque je ressens un peur s’emplifier tout autour de moi, que je ressentais comme vraiment très présent, j’avais cette forte intuition que cette fête tournerais au cauchemar.

- Il se passe quelque chose..

Dis-je avant même que je puisse lui en dire davantage, je ressentais une immense peur et dégoût dans mon esprit, j’avais es flash d’une sorte D’attaque entre un des élèves et une chose encore inconnu. Je ne peux pas toujours contrôler mon don de divination, cela fait partie de moi et de mon futur titre de prêtresse. Arrivé devant la foule plus loin, je vois alors le corps de la victime, il y avait une marre de sang, le corps mutiler de la pire des façon, j’avais mon visage qui se décomposait, quelque larmes me piquait les yeux, mais je voulais être forte comme tous le monde.


par humdrum sur ninetofive


Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Intrigue 1~Le bal des lumières Dim 9 Aoû - 13:17
Le bal des lumières

                 
   
   

         

   

   Ah ma belle, ma belle Sky. C'est vrai que je ne suis pas venu pour m'amuser normalement. Non, je suis la pour veiller à ce que tout se passe bien pour les élèves. Les protéger en cas de danger.  Pourtant, ce n'est pas facile quand les sentiments s'en mêlent. Ils faut dire que tout les élèves son sur leur trente et un et Sky est la plus belle d'entre tous. Du coup, ce n'est pas facile de se concentré sur son travail. Alors que, je n'ai qu'une seule envie, c'est de la serre dans mes bras et de danser avec elle. De l'embrasser comme jamais j'ai embrasser une femme. Voila quand état d'esprit, je me retrouve face à Sky.  

J'avais enfin engager la conversation et tout se passait bien. En tout entre la belle et moi. Je tripotais mes cheveux quand elle me sortis de mes pensée

-" Il se passe quelque chose.."


Elle avait raison, j'avais ressentis quelque chose et le cris que j'avais entendu me glaça le sang. Je me mis à courir dans la direction de Sky et c'est que je vis le corps. Cet horrible spectacle. Je peux vous assuré que sur le coup, je me mis à m'en vouloir. Mon rôle était de les protéger, malheureusement je n'avais pas réussi. Je rejoints Killian et l'aida à regroupé les élèves, essayant tant bien que mal à les calmé. Il y avait une jeune fille allongée au sol. Me demandant se que je devais faire. Je croisa alors le regard de mon ami gardien et l’interrogea du regard " Tu t'en occupes, je m'occupe du reste ? "

Je n'attendis pas sa réponse et rejoints Sky tout en essayant de calmer les personnes a bouts de nerf, je posa ma main sur son épaule

" Est-ce que ça va Sky ? "

C'est vrai, j'aurais pu secourir cette demoiselle au sol, mais quelque chose d'autre m’intriguait et puis j'étais certain que Killian pouvais la prendre en charge. Déjà que ce n'était pas facile parce que certain élèves commençait déjà à crier que pour eux la personne qui avait fait cela était justement cette même jeune femme blonde évanouis. Certes, il n'avais pas tord sur le faite que personne la connaissait, mais de la a l'accusé, il fallait faire fort tout de même. Pour ma pars, on s’évanouit pas si on est coupable .

" Calmez-vous!!! Sincèrement, vous croyiez vraiment qu'elle se serait évanoui si elle était coupable...Killian, tu pense la même chose que moi n'est-ce pas ? et est-ce que quelqu'un ici la connais ? "


En prononçant mes paroles, je mettais retourné vers Killian tout en gardant un œil sur les autres élèves. J’espérais qu'il allait faire vite et faire quelque chose pour protéger cette inconnue, parce que les autres n'étaient pas du tout du même avis que moi. A croire qu'il fallait un coupable à tout prix.
   
         

par humdrum sur ninetofive


         
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Intrigue 1~Le bal des lumières Mer 12 Aoû - 14:46
Le bal des lumières

                 
   
   

         

   

 C’est fou comme un cadavre pouvait engendrer autant d’agitation. A croire que personne n’en avait vue avant. Les voire tous s’agiter dans tous les sens comme des fourmis ayant peur de se faire marche dessus était vraiment comique. Killian et Dean deux gardiens, essayaient de ramer un peu de calme dans tout ce bazar, mais ce n’était pas chose facile. Soudain j’entendis une personne demander si quelqu’un connaissait cette jeune fille allonger sur le sol. Aussitôt j’eu un déclic. BECCA !  La dernière fois que je l’ai vue elle parler avec Killian, mais si lui était ici à s’occuper des étudiants alors qui garder un œil sur ma cousine ?! Je me retournai à toute vitesse cherchant du regard ma cousine puis je l’aperçu allongé sur le sol. La jeune fille évanoui c’était elle. Je fonçai la retrouver bousculant quelque élèves au passage.

« Je la connais je vais m’occuper d’elle, toi occupe-toi des autres étudiants. »

J’avais manqué de tact avec Dean, mais m’en fichais tout ce qui compté c’était la santé de Becca. Je m’accroupie vers elle posant mes mains encore ensanglanté du sang du cadavre que j’avais touché un peu plutôt sur ses joue afin d’essayer de la remmener parmi nous. Impossible. Elle était vraiment trop mal et avec tout ce remue-ménage autour de nous je ne pouvais pas faire grand-chose. Je me relevai la portant dans mes bras. Heureusement qu’être un vampire donne une force décuplé sinon j’aurais jamais réussi à la porter jusqu’à sa chambre.  Je l’allonge sur le lit, lui retirant son masque par la même occasion. Je fini par aller me laver les mains dans la salle de bain et apporta une serviette humide afin d’essuyer le sang que j’avais déposé sur son visage. Je resta à ses côtés regardant  et écoutant par la fenêtre ce qui se déroulera l’extérieur.

   
         

par humdrum sur ninetofive


         



Forever and
Always

avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Habitant
Habitant
Voir le profil de l'utilisateur http://nightacademy.forumgratuit.fr
Face :
Mes bougies : 362 ans ~ 22 ans d'apparence
Mes petits mots : 813
Localisation : Academy Nightingale
Emploi/Etude : Étudiante en dessin
Célébrité : Amber Heard
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Intrigue 1~Le bal des lumières Sam 15 Aoû - 21:59
Le bal des lumières






Je m'avance dans la foule, personne à l'air de me remarqué ce n'est pas mal dans un sens. Ma robe me colle toujours autant à la peau, même si crache à sa déchirure sur le coté droit, je suis plus libre dans mes mouvement. Tout en remontant mon bustier, je me trouve un coin tranquille à l’abri des regards. C'est un avantage d'arrivé en retard, personne ne vous remarque et fort heureusement pour moi. Je prends un verre au passage et je m'assied sur le bord de la fontaine, je crois avoir aperçue Raven, elle est en charmante compagnie avec Declan. Marion vient elle aussi de faire son apparition, je la vois faire signe à cette inconnue au masque bleu. La jeune femme en bleu donne l'impression de n'avoir que ses yeux pour le gardien un peu plus loin. Beurk, ce n'est pas pour moi, je détourne le regard et observe en silence. Puis, sans que je me rende compte de quoique ce soit une odeur vient me chatouillé les narines, du sang; J'en suis certaine, je me lève pour aller vérifier quand j’entends un cris, puis tout les élèves se dirigent vers la source du cris. Je reste là, puis je vois Marion qui porte la fille en bleu et moi tout ce que je vais c'est rester planté au loin observant les gardiens essayant de calmer toute cette foule.

par humdrum sur ninetofive




Blue Ivy ClearWater
. by Wiise
avatar
Académicien
Académicien
Voir le profil de l'utilisateur
Face :
Mes bougies : Changement de propriétaire (idem que Raven)
Mes petits mots : 73
Localisation : Quelque par dans la fôret le plus souvent, sinon en cours....
Emploi/Etude : étudiante...
Célébrité : Laura Vandervoort
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Intrigue 1~Le bal des lumières
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Intrigue 1~Le bal des lumières
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Sujets similaires
-
» Résumé de l'intrigue
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» ♣ intrigue oo5.
» "Une femme d'esprit est un diable en intrigue." [Eléonore - Emmanuelle]
» Intrigue 3 - Carnaval de Broadway [terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Night Academy :: L'espace détente :: Les archives :: Les Events-
Sauter vers: