Un retour à l'accademie mouvementé [F. Hedwige]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: L'academy Nightingale :: La partie Nord :: Le rez-de-chaussée :: La grande place
MessageSujet: Un retour à l'accademie mouvementé [F. Hedwige] Jeu 9 Mar - 18:42


     

Aiden
&
Edwige
Un retour à l'accademie mouvementé
Me voilà de retour à l’académie, après plus d’un an d’absence et enfin marié. J’ai eu beaucoup de problème et j’ai du quitter mon poste de gardien, mais je suis de retour, après de folles aventures dans ma vie. Je fais le voyage du manoir Croft à l’académie, je n’ai plus ma chambre ici et je travaille aussi à temps partiel, trois jours semaine. Aujourd’hui, c’est mon premier jour de mon retour. Je sors à peine du bureau du directeur qui me donna mon horaire et les ordres à suivre. Tout ce que j’avais sur moi, c’est ma veste de cuir, quelques pièce de monnaies et mon téléphone cellulaire, au cas ou Marion aurait envie de me texter un bon coup.

Je vais me poster sur la grande place pour surveiller les étudiants. Je n’ai jamais vraiment aimé ce boulot et je me demande pourquoi je le continue alors que je n’ai plu le besoin de me cacher ? Mais c’est comme ça, faut bien payer sa croute et puis, je détesterais rester à la maison à ne rien faire ou a remplir la paperasse du mois. En plus, j’essaie de penser à autre chose, alors que je me morfond encore du drame que j’ai fait il y 300 ans. J’ai tué le père de Marion, James, mon meilleur ami, celui que je considérais comme un père pour moi. Et je l’ai trahis, même si Marion est au courant, ce qui a foiré une année et demi de notre couple, elle ne sait pas que j’aurais pu en fait le sauver. Elle me ferait la tête pendant des mois si elle l’apprend.  Me voilà à mon poste et j’attends que quelque chose se passe dans cette journée ennuyante. Espérant que ça bouge un peu.

CODE BY MAY



► « La vie est ainsi. Toujours pleine de surprises. Vivre au jour le jour, est sans doute la meilleure solution à nos problèmes. Mais l'amour sera toujours la plus belle chose et la plus difficile à vivre.»

AIDEN CULLAN HUNT
(c) Myuu.BANG!
avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Grande famille de vampires
Grande famille de vampires
Voir le profil de l'utilisateur
Face :
Mes bougies : 1500 ans -- 33 ans en apparence
Mes petits mots : 446
Localisation : Au manoir des Croft
Emploi/Etude : Gardien
Célébrité : Ian Somerhalder
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un retour à l'accademie mouvementé [F. Hedwige] Sam 11 Mar - 19:28



Some stories
become songs
Hedwige & Aiden
« you can damn well help us if we need it. »

Les vampires allaient avoir sa peau, c'était certain.
Ou plutôt ses élèves vampires voulaient avoir sa peau, ce n'était pas possible autrement. Après tout, il fallait bien qu'il y aie une raison pour que cinq d'entre eux remarquent soudainement qu'elle n'était "qu'une simple humaine, plus jeune qu'eux d'au moins une centaine d'année", et que ça ne valait donc pas la peine de l'écouter quand elle parlait, encore moins de répondre quand ils étaient interrogés. Même si elle le voulait et malgré sa formation en alternance de chasseuse, elle ne pourrait pas les mettre à terre car ils étaient des "vampires". Alors en l'absence totale de possibles répercussions, pourquoi se gêner hein ? Oh, si eux ne voulaient pas sa peau; elle allait finir par vouloir la leur.
De base, Hedwige avait un problème avec les vampires. Avec cette immense écart d'âge invisible à l'oeil nu, et qui la rendait responsable de l'éducation d'enfants au moins trois fois plus vieux qu'elle. Mais après tout c'était son travail, alors malgré l'étrangeté de la situation, elle s'était toujours efforcée de passer outre ce fait pour garder un statut de professeur à élèves. Mais bien sûr, il fallait qu'à un moment on balance ses efforts en l'air.
La jeune femme se pinça l'arête du nez, cessant momentanément de faire les cents pas dans son bureau. User le parquet n'allait pas l'aider, mais que cette école pouvait être cinglée parfois ! Un soupir désabusé lui échappa et Hedwige recula de quelques pas, s'appuyant sur son bureau en croisant les bras. Malgré tous ceux que ces imbéciles édentés pouvaient dire, ils restaient ses élèves, et ils étaient sa responsabilité durant les cours. Elle ne pouvait pas simplement les laisser babiller pendant qu'elle expliquait aux autres et ne jamais leur poser la moindre question. Non, ce qui lui fallait c'était de l'aide, quelqu'un pour ramener un peu d'ordre dans sa classe. Un collègue en bref, et suffisamment respecté de ces jeunes pour que ce ne soit pas qu'un coup d'épée dans l'eau.
Elle fronça légèrement le nez lorsqu'un nom s'imposa à elle et releva la tête avec une moue peu convaincue. Evidemment, le jeune marié. Ou vieux. Enfin, l'heureux marie de Marion E. Croft; l'une de ses anciennes élèves : Aiden Cullan Hunt. Il était le plus à même de l'aider... Et également le moins susceptible d'en avoir envie. Elle ne le connaissait pas plus que ça; et en plus il revenait tout juste de ses noces. Il y avait fort à parier qu'il allait refuser de l'aider.
Et pourtant, ce n'était pas réellement comme si elle avait le choix.
Avec un soupir à fendre l'âme, Hedwige se releva de son bureau de bois, et quitta la pièce en claquant la porte.


Maintenant la question était de savoir où était Aiden. Elle n'avait pas la moindre idée d'où avaient été déplacés ses nouveaux appartements maintenant que Marion et lui étaient mariés; et au fond elle doutait fortement qu'il s'y trouva. De ce qu'elle avait pu entendre dans les couloirs; les deux tourtereaux venaient à peine de rentrer, et Aiden avait, en conséquence, sans doute pas mal de boulot à rattraper, et devait donc bouger sans arrêt.
C'était bien sa veine tiens. Où est-ce qu'Aiden travaillait habituellement de toute façon ? En tant que chasseur il patrouillait sûrement dans l'école de toute façon, alors elle n'avait plus qu'à se remettre à sa chance pour le trouver.
Oui, la même chance qui l'avait placé face à une troupe de Darkangels il y a 2 ans. Combien y avait-il à parier qu'elle ne le trouverait pas avant la nuit ?
Dans tous les cas, elle supposait qu'elle aurait toujours plus de chance en le cherchant qu'en s'asseyant dans le couloir. Et la chance semblait être, pour une fois de son côté, puisqu'elle capta du coin de l'oeil la large présence du Gardien sur la grande place à travers l'une des fenêtres. A vrai dire, plutôt d'un Gardien vu la distance, mais Hedwige préférait être optimiste. Elle s'empressa donc de descendre les escaliers et alla à sa rencontre en passant une main dans ses cheveux, incertaine. Puis jugeant qu'elle n'avait rien à craindre d'un collègue, son regard s'affirma et elle avança jusqu'à lui d'un pas décidé en le hélant.

- Aiden, tu tombes bien ! J'ai besoin de ton aide.
© 2981 12289 0



fear makes companion of us all

Hedwige  ▬  Tomorrow is promised to no one, but I insist upon my past. I am entitled to that. It's entirely mine | ©️ Vent Parisien



avatar
Méthamorphe
Méthamorphe
Voir le profil de l'utilisateur
Face :
Mes bougies : 29 automnes
Mes petits mots : 19
Localisation : Salle de classe ou dans la cour
Emploi/Etude : Professeur d'Histoire & de Combat
Célébrité : Jenna Coleman
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un retour à l'accademie mouvementé [F. Hedwige] Mer 22 Mar - 1:32


     

Aiden
&
Edwige
Un retour à l'accademie mouvementé
Quelle vie de merde que j’ai ! Maintenant que je suis marié, que je n’ai plus à me cacher dans cette foutu Académie pour me cacher de mon propre père, je me demande ce que j’y fous encore et toujours gardien. À nous deux, à moi et Marion, nous étions plus fort que mon père et sa bande de cruels qui cherchent à me tuer. Je ne m’étais pas marié que pour être fort où n’avoir qu’une alliance avec les Croft, comme c’était censé l’être par le passé, non j’avais épousé Marion que par amour et passion envers elle. Mon père ne pouvait plus rien contre moi, alors pourquoi rester ici ? Je n’avais plus le choix, je préférais rester gardien que de passer mes journées à ne rien faire au manoir Croft.

Je n’aimais pas trop être déranger, sans Marion autour de moi, j’étais une toute autre personne. Je délaissais ma vulnérabilité et mes sentiments amoureux à la maison pour le vieil Aiden que j’ai toujours été par le passé. L’amour rend faible, on me l’a toujours dit, mais quand je suis seul à moi même, le monstre que je suis, la cruauté intérieur que je possède refait surface. Et me voilà à rager à l’intérieure de moi à cause de cet ennuie total. Je n’aimais pas qu’on vienne me déranger pendant mon service. Je ne suis pas sociable, je l’ai en fait, jamais été. Même avec ma propre femme, c’est mon amour pour elle, son amour pour moi qui me permet d’être sociable avec elle, même que je ne parle pas beaucoup en sa présence, je lui cache des choses, j’ai des secrets et un terrible en particulier, mais pour le moment ce n’est pas important.

Je regardais droit devant moi, les bras croisés quand j’entendis cette voix d’Hedwige, cette Métamorphe bizarre qui me cause soudainement, ce n’était pas dans ses habitudes de me causer. Elle n'aime pas les vampires à ce que je savais, à moins qu'elle en ait peur? Étrange pour une professeure de cet Académie bourré et infestés de ces suceurs de sang... Pour qu’elle le fasse il faut qu’il y ait une urgence. Je ne détourne pas le regard de sur ce que je regardais depuis une heure. Ah ? C’est tout ce qu’elle aura de moi pour le moment, je ne la regarde toujours pas. Tant qu’elle m’expliquera pas pourquoi elle a besoin de mon aide, je ne broncherai pas. Bonne chance ma petite.


CODE BY MAY



► « La vie est ainsi. Toujours pleine de surprises. Vivre au jour le jour, est sans doute la meilleure solution à nos problèmes. Mais l'amour sera toujours la plus belle chose et la plus difficile à vivre.»

AIDEN CULLAN HUNT
(c) Myuu.BANG!
avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Grande famille de vampires
Grande famille de vampires
Voir le profil de l'utilisateur
Face :
Mes bougies : 1500 ans -- 33 ans en apparence
Mes petits mots : 446
Localisation : Au manoir des Croft
Emploi/Etude : Gardien
Célébrité : Ian Somerhalder
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un retour à l'accademie mouvementé [F. Hedwige] Ven 14 Avr - 18:14



Some stories
become songs
Hedwige & Aiden
« you can damn well help us if we need it. »

Une moue tordit le visage d'Hedwige alors qu'elle continuait à s'avancer d'un pas rapide vers le vampire. Aiden n'avait pas bronché. Pas une réponse, pas un signe pour confirmer qu'il l'avait bien entendue; à peine un tressautement de paupière, simple réflexe nerveux. La métamorphe grommela mentalement au manque d'aide et de serviabilité dans cette Académie, et s'arrêta finalement en face de lui. Les bras croisés sur sa poitrine dans un miroir parfait de sa position; les sourcils et le nez légèrement froncés pour exprimer son ennui. Elle le fixa un instant ainsi, irritée, puis réalisant qu'elle ne gagnerait pas ce duel de regards abandonna sa pose et lâcha un léger soupir. Lorsqu'elle ramena son regard vers le gardien, son visage avait pris un tour déjà plus aimable, et elle n'hésita plus à entrer dans le vif du sujet 

- Désolée de te déranger pendant ton service Aiden, mais j'ai besoin de ton aide avec des élèves de ma classe.

Hedwige fit une pause pour laisser l'information être assimilé par le vampire; puis continua :

- Écoute, je me doute que tu n'as pas vraiment envie de faire du travail supplémentaire mais... tu es un vampire plutôt respecté dans le coin il me semble. Et j'ai besoin que quelqu'un explique à mes élèves vampires que même si je suis humaine, je reste leur professeur et ignorer mes cours parce que, je cite, "il n'y a pas moyen qu'une simple humaine nous soit supérieure", ce n'est pas vraiment être respectueux, ni même suivre les règles de l'école.

La Métamorphe inspira pour récupérer sa respiration après sa tirade et observa le gardien avec un semblant d'appréhension dans le regard. Ils n'étaient pas exactement amis après tout, et elle avait soudainement le sentiment de s'être un peu trop avancé. Allait-il accepter de l'aider ? S'il appréciait le travail des professeurs, les cours peut-être. Si il refusait le racisme des vampires envers les humains peut-être également. Mais cela signifiait également plus de travail pour lui.

- Je sais que ce n'est pas ton travail, mais ils ont besoin de ces cours, même si ils sont persuadés du contraire... Je te serais vraiment reconnaissante si tu acceptais de m'aider avec eux, ne serait-ce qu'un peu.

Son attitude sûre d'elle chutant; Hedwige se résigna à attendre une réponse, sans réellement savoir si elle serait positive ou négative.

© 2981 12289 0



fear makes companion of us all

Hedwige  ▬  Tomorrow is promised to no one, but I insist upon my past. I am entitled to that. It's entirely mine | ©️ Vent Parisien



avatar
Méthamorphe
Méthamorphe
Voir le profil de l'utilisateur
Face :
Mes bougies : 29 automnes
Mes petits mots : 19
Localisation : Salle de classe ou dans la cour
Emploi/Etude : Professeur d'Histoire & de Combat
Célébrité : Jenna Coleman
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un retour à l'accademie mouvementé [F. Hedwige] Ven 28 Avr - 15:40


     

Aiden
&
Edwige
Un retour à l'accademie mouvementé
Ah ces élèves à la con ! J’ai écouté attentivement ma collègue avant de dire quoi que se soit qui pourrait la faire fuir, mais oui, je suis ce genre de vampire, gardien, antisociable. Je n’aime pas trop la présence des autres et j’ai très peu d’amis. Mes seuls contacts se sont les gens ou je dois les protéger ou qu’on me donne en mission, comme par exemple, l’aide que j’ai donner à Thalia après son réveille. Le gardien nounou que j’ai été envers Marion il y a plus de 300 ans et encore à son retour à l’académie il y a 3 ans. La protection que je donne à Rebecca et Bella. Ce sont tous des choses que j’ai promis, parce qu’on me l’a demandé, mais je ne le fais jamais de bonté de cœur.

Et maintenant, voilà une professeure d’une classe de turbulence qui me demande de l’aide. Je ne pouvais pas refuser, je devais obéir, aider mes collègues sans jamais broncher. Je me passe une main dans les cheveux. Bon d’accord, je vais t’aider. Sans attendre sa réponse, me voilà en direction de la classe en question. J’entre le plus calmement possible. Tous les élèves étaient en train de se lancer des boulettes de papiers. S’en était épouvantable le clafouti de la classe.

ÇA SUFFIT !!! Me voilà à crier sur les élèves. Le silence se fut assez rapidement. Il y avait des murmures entre certains. Je sais très bien qu’ils parlaient de moi dans mon dos, comme ci je ne les entendais pas. Je lève les yeux au ciel. Je vous entends hein ! Je souris en coin. Voilà ce qui arrive quand des élèves comme vous n’écoutes pas le professeur humain. On vient me chercher pour vous punir. Si l’un de vous à un quelconque problème avec ça, dites le maintenant ! Je croise les bras sur mon torse et attend une quelconque réaction. Les plus turbulents, mériteraient une nuit au donjon. Ce fameux donjon fermé depuis des centaines d’années. Certains d'entre eux, me connaissent parfaitement et savent très bien ce don je suis capable. Et je me fou des conséquences si je dois en blessé un parce qu'il essaiera de me narguer.



CODE BY MAY



► « La vie est ainsi. Toujours pleine de surprises. Vivre au jour le jour, est sans doute la meilleure solution à nos problèmes. Mais l'amour sera toujours la plus belle chose et la plus difficile à vivre.»

AIDEN CULLAN HUNT
(c) Myuu.BANG!
avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Grande famille de vampires
Grande famille de vampires
Voir le profil de l'utilisateur
Face :
Mes bougies : 1500 ans -- 33 ans en apparence
Mes petits mots : 446
Localisation : Au manoir des Croft
Emploi/Etude : Gardien
Célébrité : Ian Somerhalder
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un retour à l'accademie mouvementé [F. Hedwige]
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Un retour à l'accademie mouvementé [F. Hedwige]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Night Academy :: L'academy Nightingale :: La partie Nord :: Le rez-de-chaussée :: La grande place-
Sauter vers: