Une surveillance acru [F. Marion & Rebecca]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: L'espace détente :: Les archives :: Les rp
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: Une surveillance acru [F. Marion & Rebecca] Sam 8 Aoû - 5:23
Une surveillance accru.
Aiden, Marion & Rebecca


J’essaie de garder mon calme chaque fois que Marion fait une connerie. Et ce n’est pas facile. Tout simplement, parce que, je ne suis pas que son gardien, son protecteur. Je suis bien plus que ça. Je suis son petit copain. Celui qui l’aime comme un fou. Qui la protège du mal qui tourne autour de nous. Je suis celui qui a le droit de la toucher intimement. Je suis amoureux d’elle. Et elle m’appartient! Souvent on se disputait. Tout simplement, parce que plein de choses se produisent. J’ai peur qu’on découvre notre relation. Et depuis que je sais que quelqu’un d’autre que Killian sait pour Marion et moi. Je guette avec qui Marion se tient et j’essaie de trouver qui est la coupable. Je suis toujours sur la grande place. C’est la qu’est mon poste de garde. Il y avait peu d’élèves, mais à plus de 10 mètres de moi, il y avait Marion qui parlait avec 3 autres étudiantes. Je les guette toutes les 4 et puis deux d’entre elles quittent la grande place. Marion se retrouve seule avec une blondinette comme elle. Je les regarde et toutes les deux finissent par tourner leurs regards dans ma direction. Je détourne alors le mien. Comme ci de rien n’était. Marion cachait très bien l’identité de son amie à qui elle avait parlé de moi. Je suis un con, d’avoir cru qu’elle ne dirait jamais rien à personne. C’était déjà dur pour moi de trainer sur la grande place au même moment qu’elle. Il m’était difficile de cacher mes regards amoureux en publique quand elle était au même endroit que moi. Déjà que l’on se retrouve que une ou deux fois par semaine, pour s’embrasser, rire ensemble et même faire l’amour. C’était très peu. Mais pourtant chaque jour, on se parlait comme une élève et un gardien sur la grande place. Nous arrivons très bien à cacher notre jeu amoureux.





✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



► « La vie est ainsi. Toujours pleine de surprises. Vivre au jour le jour, est sans doute la meilleure solution à nos problèmes. Mais l'amour sera toujours la plus belle chose et la plus difficile à vivre.»

AIDEN CULLAN HUNT
(c) Myuu.BANG!
avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Grande famille de vampires
Grande famille de vampires
Voir le profil de l'utilisateur
Face :
Mes bougies : 1500 ans -- 33 ans en apparence
Mes petits mots : 439
Localisation : Au manoir des Croft
Emploi/Etude : Gardien
Célébrité : Ian Somerhalder
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une surveillance acru [F. Marion & Rebecca] Sam 8 Aoû - 14:23
Une surveillance accru.
Aiden, Marion & Rebecca


Depuis que Aiden savais qu’une autre personne en plus de Killian était au courant pour nous deux, j’étais toujours inquiète de ce qui pouvais bien se passer s’il découvrait l’existence de Becca et qui elle était vraiment. J’avais repris ma vie comme si de rien n’était comme à mon habitude. Je commencer à être douer à ce petit jeux. Faire croire que tout va bien, que je vie une vie parfaitement normal et dans les règles. Chaque jour j’avais l’impression de jouer une pièce de théâtre. Et pourtant bien que mentir sois facile, c’était aussi très douloureux. Vivre éloigner de celui que l’on aime n’est pas chose facile et encore moins quand vous le côtoyer tous les jours car il est votre gardien. Il est à mes côtés à chaque instant et en même temps il ne l’ait pas. La vie est parfois bien cruelle.
J’étais dans la cour en train de parler avec des amies, mais je pouvais sentir qu’il était tout proche. Je sentais même son regard se poser sur moi quelque fois. C’était une sensation agréable d’habitude, mais aujourd’hui j’avais plus le sentiment d’être espionner par l’homme que j’aime. Une fois la conversation fini deux de mes amies nous quittèrent me laissant seul avec Rebecca. Je fis comme si de rien n’était, comme si elle est moi étions juste de simple amie. J’avais demandé à lui parler et avais choisi une heure dans la cour ou aucun élèves ou presque ne s’y trouvait. D’ordinaire quand je veux la voir je vais dans sa chambre, mais ce sentiment qu’être suivit m’avait obligé à changer mes petites habitude. Je tournai mon regard vers Aiden s’en trop paraitre étrange et retourna mon attention sur Becca pensant que la distance de sécurité afin qu’il n’écoute rien suffise. Je lançai un petit regard à ma cousine qui voulait lui dire « fait comme si tout était normal et discute pas »

Écoute moi bien et fait comme si tout allait bien. Tu vas aller dans ta chambre, faire ta valise et tu t’en va pour le manoir pendant quelque temps. Le directeur et au courant que tu pars je lui ai dit que tu avais besoin de repos, ton infirmière s’occupera de toi et elle te conduira jusqu’au manoir.

Avec ce qui ce passé je n’avais pas envie qu’il lui arrive quoi que ce soit et la faire quitter l’établissement me semblé une bonne idée le temps que toute cette histoire ce calme.  

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



Forever and
Always

avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Grande famille de vampires
Grande famille de vampires
Voir le profil de l'utilisateur http://nightacademy.forumgratuit.fr
Face :
Mes bougies : 362 ans ~ 22 ans d'apparence
Mes petits mots : 787
Localisation : Academy Nightingale
Emploi/Etude : Étudiante en dessin
Célébrité : Amber Heard
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une surveillance acru [F. Marion & Rebecca] Sam 8 Aoû - 21:12
Une surveillance accru.
Aiden, Marion & Rebecca


Ce matin en me levant, vous n'imaginez pas ma surprise en apprenant que ma cousine me donnait rendez-vous. Ce qui est étrange, c'est que d'habitude quand elle veut me parler, elle vient me trouvez dans ma chambre et nous discutons. Mais, vu ce qui c'est passée ces derniers temps finalement ce n'est pas si bizarre que cela.

Le bal des lumière quand j'y pense j'en fais encore des cauchemars, mais j'ai de bon souvenirs aussi, notamment celui d'un beau et merveilleux preux chevalier. Et dire que des choses pareilles tel ce meurtre peuvent arriver n'importe où. Je me sens en sécurité en me souvenant de la façon dont les gardiens on su gérer tout cela. Pour ma pars a vrai dire, je n'avais que mes yeux sur Killian. Je pense que j'ai du faire impression tout de même, un vampire qui s’évanouit face un cadavre, il faut le faire.

Mais bon, je préférés laisser ses mauvais souvenirs dans un boite bien enfermer dans ma mémoire et me conter des beaux souvenirs. Comme celui de Killian par exemples.

Je me lève donc, m'habille, me dirige ensuite vers la radio. Où comme d'habitude, j’écoute les élèves, les conseils aussi, donne les programmes de la journée. Enfin, tout ce que je fais habituellement.

Enfin, l'heure est arrivé pour aller rejoindre Marion, je me demande se qu'elle à a me dire. Je me dirige vers le lieu du rendez-vous, elle est la bas. Elle discutent avec deux autres filles, j’hésite un instant, puis soufflant un bon coup, je m’incruste entre la conversation comme ci, je l'ai connaissais. Je n'oublie pas de faire un clins d'oeil à ma cousine comme pour lui dire " J’espère qu'ils me prendront pour une de leur connaissance ". Je souris inconsciemment, parce que cela a l'air de fonctionner. Elles discutent avec moi, comme-ci on se connaissait.

Finalement au bout d'une bonne demi-heure, elles s'en vont. Me laissant seule avec ma cousine. Je l'observe en silence et je remarque son inquiétude. Je la suivis ensuite du regard et je vis au loin un gardien, certainement Aiden, vu la façon dont elle le regarder, avec autan d'amour dans les yeux, cela ne pouvais être que lui. Elle revient finalement vers moi pour me lancer du regard « fait comme si tout était normal et discute pas » .

C'était magique entre ma cousine et moi, parfois nous n’avions pas besoin de mot pour faire comprendre à l'une ou à l'autre, ce qu'on voulais dire ou exprimer et cela depuis que nous étions petites. Nous avions un lien unique.

Puis, je l'écouta en silence me donner les incrustions. Partir, mais pourquoi ? Étais-je en danger ?

- D'accord ma belle, mais est-ce que je peux au moins prévenir Killian de mon départ ? s'il te plais.

C'est vrai, j'étais prête à écouté ma cousine, mais je ne voulais pas partir sans prévenir celui que j'aimais. J’espère que Marion me comprendra et acceptera. Je plongea mon regard dans celui de ma cousine en entendant sa réponse.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


L'avatar vient d'ici
avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Vampire
Vampire
Voir le profil de l'utilisateur
Face :
Mes bougies : 21 ans
Mes petits mots : 213
Localisation : au 2éme étage dans le studio de radio (la plus pars du temps).
Emploi/Etude : Membre du personnel invisible / Tien un studio Radio
Célébrité : Eliza Taylor
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une surveillance acru [F. Marion & Rebecca] Dim 9 Aoû - 4:22
Une surveillance accru.
Aiden, Marion & Rebecca


Je n’étais pas un idiot ni un fou. Et j’avais l’impression que Marion me prenait pour un con. Elle sait très bien qu’à cette distance qui nous séparait, que je pouvais très bien entendre ce qu’elles se disaient. Je reste attentif à leur conversation. Mais qui était cette jeune femme blonde avec Marion? Me cache-t-elle un lourd secret? Et pourquoi me ferait-elle ça. Et la voilà qu’elle demande à cette fille de quitter le château. Comme ci cette vampire était en danger. Mais en danger de quoi? Je me rendais compte que Marion prenait grand soin de ne pas prononcer son nom. Cette fille, je ne la connaissais pas. Elle devait faire partie des élèves qui ne cause jamais de problème. J’entends dire cette blonde si elle pouvait avertir Killian. J’arque un sourcil. Killian? Le Killian de Marion? Non je dois rêver. Si c’est lui, ce qui voudrait dire que je n’ai plus de rival? Tant mieux alors. Je fixe les deux femmes à cent mètres de moi. Et quand Marion remet son regard sur moi, je ne détourne pas le mien cette fois-ci. J’arque haussement mon sourcil avec un regard plein de questions. Et je pointe la blondinette à coté d’elle d’un doigt, juste en relevant ma main de mes bras croisés. Comme pour lui dire « Qui s’est? » Je vois ensuite la blonde sans nom regarder Marion qui l’aperçoit me regarder et puis la voilà qu’elle me regarde. Je lui fais alors un coucou de mes doigts qui se font allés à l’unisson. Tout en lui lançant mon sourire séducteur. J’aimais rendre folle Marion tout comme elle aimait me mettre sur mes gonds. Mais qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire d’elle? La dompter? Sans aucun doute.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



► « La vie est ainsi. Toujours pleine de surprises. Vivre au jour le jour, est sans doute la meilleure solution à nos problèmes. Mais l'amour sera toujours la plus belle chose et la plus difficile à vivre.»

AIDEN CULLAN HUNT
(c) Myuu.BANG!
avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Grande famille de vampires
Grande famille de vampires
Voir le profil de l'utilisateur
Face :
Mes bougies : 1500 ans -- 33 ans en apparence
Mes petits mots : 439
Localisation : Au manoir des Croft
Emploi/Etude : Gardien
Célébrité : Ian Somerhalder
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une surveillance acru [F. Marion & Rebecca] Dim 9 Aoû - 13:45
Une surveillance accru.
Aiden, Marion & Rebecca


Heureusement Becca n’était pas du genre à poser beaucoup de question et à obéir facilement ce qui me facilité largement la tâche. Tout ce qu’elle voulait c’était avertir Killian de son départ. Elle était amoureuse de lui ça se lisais sur son visage et je ne pouvais lui refuser, après tout si j’avais été a sa place j’aurais voulu faire de même avec Aiden. Je préférais qu’elle part de l’école mais cela ne devais pas non plus se faire dans la minutes qui viennent. Aiden n’était pas un monstre et je pense qu’il ne lui ferait rien, mais je m’inquiétais plutôt de l’état de santé de Becca quand elle se retrouverait nez à nez avec lui. Ma cher cousine ne supporte pas la vue, ni l’odeur du sang et lorsque la pression et trop forte elle tourne vite de l’œil. Lorsqu’Aiden s’emporte il m’arrive de craindre ce qu’il pourrait faire, après tout il en impose et j’avais peur que Rebecca se sente mal si cela devait arriver.

Très bien… Tu peux lui dire que tu t’en vas, mais tu dois être parti au coucher du soleil quant a moi, je m’occupe de planifier le programme de la soirée.

Je reporta mon regard vers celui d’Aiden qui me fixa. Au vue de l’expression de son visage, j’en déduis qu’il se doutait d’un truc. Il me fit un petit signe comme pour me demander qui était cette fille avec qui je parlais. Je regarda ma cousine du coin de l’œil ne sachant pas quoi lui répondre. Il salua alors Becca d’un signe de main, lui offrant son petit sourire séducteur qui me faisait t’en craquer. Il savait très bien que ça m’énervée quand il faisait ça à une autre fille. Il jouait avec mes nerfs, mais je devais rester calme. Je ne lâchais pas son regard et bien que j’essayais de faire comme si tout aller bien, j’étais inquiète de ce qu’il allait bien pouvoir ce passer s’il apprenait toute la vérité. Aller t’il me détester ? M’en vouloir à mort ? Me quitter ? Actuellement j’étais tellement en stress que j’imaginais le pire alors que si ça se trouve je n’avais rien à craindre.  

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



Forever and
Always

avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Grande famille de vampires
Grande famille de vampires
Voir le profil de l'utilisateur http://nightacademy.forumgratuit.fr
Face :
Mes bougies : 362 ans ~ 22 ans d'apparence
Mes petits mots : 787
Localisation : Academy Nightingale
Emploi/Etude : Étudiante en dessin
Célébrité : Amber Heard
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une surveillance acru [F. Marion & Rebecca] Dim 9 Aoû - 14:16
Une surveillance accru.
Aiden, Marion & Rebecca

   

   C'est vrai je ne refusais jamais rien à ma cousine, elle avait toujours été mon guide et j'avais toujours fonctionner ainsi, sans jamais me posé de question sur sa réaction. Depuis que j'étais petite, elle m'avait toujours protéger, alors quand elle me disait de me cacher, je le fessais, sans demander d'explication. Pour moi, c'était tout simplement normal d'agir ainsi.

J'avais pourtant vu dans son regard que quelque chose la préoccupait, qu'elle avait peur pour moi. J'étais contente qu'elle m'autorise à prévenir Killian, je ne savais comment j'allais lui dire, mais j'étais certaine de trouvé la façon de le lui dire et qu'il comprendrais sans aucun doute.

Je souris à Marion;

" Merci ma belle, tu n'as pas à t'en faire, je serais partis certainement bien avant. "

Curieusement, je suis le regard de ma cousine qui se pose à chaque fois sur ce gardien. Maintenant, j'en ais la certitude que c'est bien Aiden. Je vois ces petits gestes, je suis certaines que c'est moi qui pointe du doigts, bien que son geste est si léger.

Ma cousine à toujours été comme cela et tout ça à cause de ma fragilité, c'est déjà fait fort en m'évanouissant devant le cadavre au bal. Un vampire qui s’évanouit à la vue du sang, aura tout vu. Le plus étrange, c'est que bien que j'ai besoin de sang pour me nourrir. La vue du sang, ainsi que son odeur, me rende malade. Oui, j'ai bien dit malade. Je comprends tout à fait que ma cousine vieille sur moi ainsi.

Je lui fait un nouveau sourire avant de m’éloigne d'elle pour essayer de trouvée Killian pour le mettre au courant de mon départ. Pendant que je le cherche, j'ai une pointe au cœur, avant le sentiments, parce qu'il y bien lurette qu'il ne bat plus.



   
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


L'avatar vient d'ici
avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Vampire
Vampire
Voir le profil de l'utilisateur
Face :
Mes bougies : 21 ans
Mes petits mots : 213
Localisation : au 2éme étage dans le studio de radio (la plus pars du temps).
Emploi/Etude : Membre du personnel invisible / Tien un studio Radio
Célébrité : Eliza Taylor
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une surveillance acru [F. Marion & Rebecca] Dim 9 Aoû - 14:40
Une surveillance accru.
Aiden, Marion & Rebecca


J’observe la scène attentivement. Marion manigance quelque chose avec cette fille sans nom. Marion me cachait quelque chose. Je sentais qu’elle avait un lourd secret. Et qu’elle avait peur que je découvre quoi que ce soit. Comparer à elle, moi je respecte sa vie privé et ses secrets si elle en a. Elle ne sera jamais obligée de me dire quoi que ce soit qu’elle ne veut pas que je sache. Et cette fille, en faisait sans doute partie. Elle la protégeait de… moi. Je soupire, restant dans mon coin, apposé au mur. Respectant leurs distances. Je vois la vampire quitter les lieux. Sans doute pour avertir ce Killian. Je la regarde s’éloigner, jusqu’à ce que je ne la vois plus. Je jette mon regard sur Marion. Je lui souris et lui fis un signe de tête de compréhension et de paix. Lui montrant alors que je respecte ce qu’elle est entrain de faire. Je m’ôte de sur mon mur et je quitte la place à mon tour. Je veux que Marion ait confiance en moi, ce qu’elle n’a nullement. Je le sais, je le ressens. Juste à la façon dont elle agit avec son amie. Ce que je déteste chez moi, c’est que l’amour me rend docile et doux. Je ne peux faire de mal à ceux que l’amour de ma vie aime. C’est ainsi. Elle n’a pas confiance en moi, alors je respecte ça. Je suis sur que cette fille est celle à qui elle a parler de nous.





✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



► « La vie est ainsi. Toujours pleine de surprises. Vivre au jour le jour, est sans doute la meilleure solution à nos problèmes. Mais l'amour sera toujours la plus belle chose et la plus difficile à vivre.»

AIDEN CULLAN HUNT
(c) Myuu.BANG!
avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Grande famille de vampires
Grande famille de vampires
Voir le profil de l'utilisateur
Face :
Mes bougies : 1500 ans -- 33 ans en apparence
Mes petits mots : 439
Localisation : Au manoir des Croft
Emploi/Etude : Gardien
Célébrité : Ian Somerhalder
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une surveillance acru [F. Marion & Rebecca] Dim 9 Aoû - 18:07
Une surveillance accru.
Aiden, Marion & Rebecca


Becca me faisait entièrement confiance lorsqu’il s’agissait de sa sécurité. Après tout je l’ai toujours protégé quand nous étions enfant et encore plus après l’avoir transformé. Elle finit par me quitter pour aller faire ce qu’elle avait à faire quand à moi je ne lâchais pas Aiden du regard. Il me fit alors un signe de tête afin de me faire comprendre que tout aller bien entre nous malgré notre dernière dispute et me sourit. C’est là que je compris qu’il avait tout entendu. Pourtant je pensais avoir était assez loin et avoir parlé suffisamment bas pour que notre conversation n’arrive pas à ces oreilles. J’ignorais cependant s’il avait fait le rapprochement entre Rebecca et la personne à qui j’avais divulgué notre relation. Je lui répondis par un petit sourire. Avant qu’il ne quitte à son tour la grande place. Je passai mes mains dans mes cheveux essayant de savoir ce que je devais faire. Je me décida à le rattraper afin de peut-être avoir quelque réponse aux questions que je me posais.
 
Aiden, salut, tu as deux seconde à m’accorder ou tu es occupé ?

J’avais besoin de savoir s’il pensait que Becca était la fille à qui j’avais tout raconté et si oui ce qu’il allait faire. De sa réponse dépendrait mes prochaines actions.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



Forever and
Always

avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Grande famille de vampires
Grande famille de vampires
Voir le profil de l'utilisateur http://nightacademy.forumgratuit.fr
Face :
Mes bougies : 362 ans ~ 22 ans d'apparence
Mes petits mots : 787
Localisation : Academy Nightingale
Emploi/Etude : Étudiante en dessin
Célébrité : Amber Heard
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une surveillance acru [F. Marion & Rebecca] Dim 9 Aoû - 18:45
Une surveillance accru.
Aiden, Marion & Rebecca


Quand il s’agissait de ma sécurité, je ne cherchais jamais à comprendre et puis il fallait avouer que j’avais entièrement confiance en ma cousine. Alors, elle me disait quoi faire et moi s’agissait tout simplement. Depuis que nous sommes petites on fonctionnais ainsi, alors pourquoi changer notre façon de faire maintenant que nous sommes grande.

J'étais partis à la recherche de Killian, pour lui dire que je m'en allait quelque jours. J'avais un pincement au coeur, rien que de pensée à devoir lui annoncer. Bien entendu, ce pincement n'est qu'un simple ressentis, disons plus une impressions, parce je suis un vampire et mon coeur ne pas plus. Bien qu'en sa compagnie, j'ai l'impression qu'il bat encore, que je revis. C'est tout simplement magique et fantastique, ce que je vis avec lui.

Au bout d'un petit quart d'heure, je l'ai trouvée, j'essaie de trouvé les mot, ce n'est pas facile. Il faut au moins dix minutes pour le lui dire. Il me demande pourquoi, je suis perdu, parce que je ne peux pas lui répondre, alors je finis par simplement dire, se que je pense que je suis en danger et que ma sécurité Marion vaudrait que j'aille me réfugier au manoir. Je sais qu'il faudrait être prés de moi, qu'il aimerais veiller sur moi lui aussi. J'avais mal au coeur.

J'étais tellement mal que je n'avais plus envie de partir, peu importe le danger. Mais, je ne pouvais pas décevoir ma cousine. Déjà que mon régimes, je lui cachait que parfois, je ne mangeais pas correctement. Enfin, que je ne buvais pas toujours mes poches de sang. C'est a contrecoeur que je me dirigea dans ma chambre fit ma valise et retourna voir Marion pour voir si elle n'avais pas changer d'avis. ON ne sais jamais.

Mais, elle était plus dans la cour.

" Marion, tu es là....Marion où te cache tu ma belle... "

J'étais sur la grande place avec ma valise, tournant en rond à la recherche de Marion. J’espère que je finirais pas la retrouvé avant que je m'en aille.



✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


L'avatar vient d'ici
avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Vampire
Vampire
Voir le profil de l'utilisateur
Face :
Mes bougies : 21 ans
Mes petits mots : 213
Localisation : au 2éme étage dans le studio de radio (la plus pars du temps).
Emploi/Etude : Membre du personnel invisible / Tien un studio Radio
Célébrité : Eliza Taylor
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une surveillance acru [F. Marion & Rebecca] Dim 9 Aoû - 19:13
Une surveillance accru.
Aiden, Marion & Rebecca


Marion me rejoint. Bien sur, sa protégée venait de la quitter. Je la regarde. Je lui souris et j’attrape son bras pour l’emmener parler dans un coin tranquille dans le tournant d’un couloir. Lui montrant que j’ai un moment pour elle. Je la lâche et je vide mon sac.

Je sais que c’est elle. L’amie à qui tu as dit pour tes sentiments envers moi. Je sais que tu veux la protéger et que tu n’as pas confiance en moi et je te comprends. Tu as le droit de vouloir la protéger de moi. C’est compréhensible. Mais sache que, comme je te l’ai dit. Je ne lui ferai pas de mal, parce que je t’aime et que je ne fais pas de mal à ceux que j’aime et à ceux qu’ils leur sont le plus cher. Tu as des secrets, je peux le comprendre, mais s’il te plait, ne me fait pas passer pour un méchant.

Je lâche son bras et je regarde autour de nous avant d’embrasser son front. Je caresse sa chevelure. J’avais entendu cette blondinette l’appeler.

Je crois qu’elle te cherche.

Je lui souris et m’éloigne d’elle. Allant vers le dortoir des gardiens.






✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



► « La vie est ainsi. Toujours pleine de surprises. Vivre au jour le jour, est sans doute la meilleure solution à nos problèmes. Mais l'amour sera toujours la plus belle chose et la plus difficile à vivre.»

AIDEN CULLAN HUNT
(c) Myuu.BANG!
avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Grande famille de vampires
Grande famille de vampires
Voir le profil de l'utilisateur
Face :
Mes bougies : 1500 ans -- 33 ans en apparence
Mes petits mots : 439
Localisation : Au manoir des Croft
Emploi/Etude : Gardien
Célébrité : Ian Somerhalder
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une surveillance acru [F. Marion & Rebecca] Dim 9 Aoû - 20:17
Une surveillance accru.
Aiden, Marion & Rebecca


Il m’attira dans un tournant d’un couloir afin de m’accorder ces quelques secondes que je lui avais demandées. Je nus nul besoin de poser mes questions qu’il y répondit aussi tôt. Il savait, il était au courant que la jeune fille qui parlait avec moi un peu plutôt était celle à qui j’avais dévoilé mes sentiments pour lui. Il m’affirma qu’il ne lui ferait rien, qu’il ne blaiserais jamais les gens que j’aime par amour pour moi. Je ne pus retenir se petit sourire de soulagement en entendant ses paroles. Becca ne risquait donc rien et cela me soulageai. Il ne me posa pas de question au sujet d’elle se qui m’évita une situation gênante. Il embrassa mon front après avoir vérifié que personne ne roder dans le coin. On entendit alors Rebecca m’appeler et Aiden s’éloigna de moi pour me laisser la rejoindre. J’étais apaisé et la retrouva un petit sourire ou lèvre la tête encore un peu dans les nuages.

Désolé Rebecca il fallait que je fasse quelque chose. Ecoute tu sais quoi laisse tomber, tu ne pars pas pour le manoir tu restes ici, tu ne crains rien. Je suis désolé de t’avoir fait croire que tu risquer quelque chose, alors que ce n’était pas le cas.

Je lui souris afin de la rassurer. Elle ne craignait rien et je me trouvai stupide d’avoir pu penser qu’elle risquer quelque chose avec Aiden. D’ailleurs je lui devais des excuses. Il devait surement penser que je ne lui faisais pas confiance, alors que c’était faux. Je lui faisais confiance sauf que lorsqu’il s’agit de ma cousine j’ai tendance à m’emporter facilement. J’étais surement trop protectrice avec elle, mais on ne peut pas changer des habitudes vielles de 300 ans.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



Forever and
Always

avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Grande famille de vampires
Grande famille de vampires
Voir le profil de l'utilisateur http://nightacademy.forumgratuit.fr
Face :
Mes bougies : 362 ans ~ 22 ans d'apparence
Mes petits mots : 787
Localisation : Academy Nightingale
Emploi/Etude : Étudiante en dessin
Célébrité : Amber Heard
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une surveillance acru [F. Marion & Rebecca] Lun 10 Aoû - 10:08
Une surveillance accru.
Aiden, Marion & Rebecca


Quand j’aperçus ma cousine un sourire sur les lèvres, je fus soulagé et je dois dire que je l'étais davantage quand elle m’annonça que finalement, je ne partais pas.  

C'était vraiment un grand soulagement d'apprendre qu'elle était désolé, que je pouvais resté. Ainsi, j'avais vu juste, elle m'avais cru en danger. Mais, apparemment ce ne fut plus le cas. A moins, qu'elle c'était rendu compte que la personne ne me voulait aucun mal. Oui, j'étais certaine qu'il s’agissait de quelqu'un et que pendant un petit moment, Marion avait cru qu'elle me ferait du mal.

C'est avec un merveilleux sourire que sauta dans les bras de ma cousine

- Merci beaucoup ma belle, je dois d'avouer que je n'avais pas envie de partir, j'avais envie de rester...et en plus je ne savais pas quoi dire à Killian pour mon départ...

Je mettais trouver dans une situation embarrassant, je vous l'avoue. Essayer de convaincre la personne la personne que vous aimer que vous devez partir. Mais, vous trouvez coincer quand il vous demande la raison et que vous ne pouvez pas répondre, parce que malheureusement, vous ne connaissez pas non plus la réponse.

Je m'écarte de ses bras et la questionne du regard " Si tu me disait pourquoi tu m'a cru en danger."

Parfois, c'était comme cela. Entre Marion et moi, nous n'avions pas toujours besoin de parler pour se comprendre, un simple regard et l'on se comprenait .

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


L'avatar vient d'ici
avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Vampire
Vampire
Voir le profil de l'utilisateur
Face :
Mes bougies : 21 ans
Mes petits mots : 213
Localisation : au 2éme étage dans le studio de radio (la plus pars du temps).
Emploi/Etude : Membre du personnel invisible / Tien un studio Radio
Célébrité : Eliza Taylor
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une surveillance acru [F. Marion & Rebecca] Lun 10 Aoû - 13:36
Une surveillance accru.
Aiden, Marion & Rebecca


Marion m’aurait retenu si elle avait voulu que je reste avec elle. Elle n’avait rien dit. Elle était juste partie retrouver son amie sans rien rajouter. Sans répondre à ce que je lui avais dit. Elle ne m’avait sans doute pas cru. J’étais un monstre, alors je peux la comprendre, même si ça me fait mal. Marion avait toujours été ainsi, cachotière, même avec moi. Mais elle se permettait de dire nos secrets à cette fille dont elle refuse de me faire connaitre. Passer l’éternité avec Marion et ne pas connaitre son amie, ce sera difficile. Je sens qu’elles sont très proches, plus que Marion l’est avec moi. Je peux le comprendre si elles se connaissent depuis tant d’années. Si elle avait voulu que je la rencontre, elle m’aurait demandé de la suivre et de rester avec elle. Je soupire une fois assis sur mon lit dans ma chambre. J’aurais du suivre cette fille. Mais je l’ai pas fait, par respect pour Marion. Juste pour lui prouver que je ne lui voulais aucun mal. J’aurais du le faire et en ce moment je serais avec elles. J’ai beau être solitaire. Ingrat. Ou encore, quelqu’un de peu fréquentable, mais depuis que je suis avec Marion, j’ai envie d’être près d’elle et de rencontrer ses amis. Mais nous devons garder secret notre relation. Mais comme cette blondasse est au courant de ses sentiments envers moi, pourquoi me refuser ça? Je me lève de mon lit et je sors mon sac de sport. Je vais partir quelques jours pour réfléchir. Je devais prendre des vacances, quand je le voulais. Je partirai demain à l’aube, le temps de prévenir la direction et mon patron. Je mets quelques vêtements dans mon sac, avec une photo de Marion. Je ne peux pas m’empêcher de la regarder quand je suis seul. Je mets mon sac sur mon épaule et je sors de ma chambre. Je traverse la grande place, voyant les deux filles toujours en train de parler ensemble. Je me dirige vers le grand hall.





✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



► « La vie est ainsi. Toujours pleine de surprises. Vivre au jour le jour, est sans doute la meilleure solution à nos problèmes. Mais l'amour sera toujours la plus belle chose et la plus difficile à vivre.»

AIDEN CULLAN HUNT
(c) Myuu.BANG!
avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Grande famille de vampires
Grande famille de vampires
Voir le profil de l'utilisateur
Face :
Mes bougies : 1500 ans -- 33 ans en apparence
Mes petits mots : 439
Localisation : Au manoir des Croft
Emploi/Etude : Gardien
Célébrité : Ian Somerhalder
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une surveillance acru [F. Marion & Rebecca] Lun 10 Aoû - 14:06
Une surveillance accru.
Aiden, Marion & Rebecca


Elle ne m’en voulait pas et me serra dans ses bras ce qui me soulagea. C’est vrai que je ne lui avais pas donné les raisons de ce soudain départ et que pour expliquer cela à Killian ça n’avait pas du être facile pour elle. Je compris dans son regard qu’elle chercher des réponses et je devais lui l’ai donné.

Il sait que tu es au courant pour lui et moi et quand il l’a appris… il l’a plutôt mal prit. Tu l’aurais vue il était très en colère, mais je peux comprendre d’un côté après tout je lui avais promis de rien dire. Tu ne risques rien avec lui Becca, il te fera jamais de mal, mais tu me connais, lorsqu’on s’approche de toi je perds vite la raison et je me suis vite emporter pour rien.

Je ne lui avais pas parlé du fait qu’il était capable de menacer Killian car elle l’aimait et que je ne voulais pas qu’elle pense qu’il était horrible car ce n’était pas le cas, mais lorsque je l’avais vue dans cette colère noir la dernière fois j’ai pris peur de ce qui adviendrait à ma cousine. Depuis plus de 300 ans elle est moi gardions le secret de son existence et de sa transformation et divulguer se secret après temps d’année ce n’était pas chose facile. Je devais m’ouvrir, ce que je ne fais que très rarement pour me protéger. Si Killian avait était mis dans la confidence de se secret alors Aiden avait le droit de savoir. D’autant plus que lui je l’aimais, il était mon âme sœur, l’amour de ma vie et il était peut-être temps pour moi de l’investir pleinement dans ma vie et dans mes secrets. Je tournai la tête et aperçus Aiden au loin, j’inspirai un grand coup, prenant mon courage à de mains et partis le voir accompagner de Rebecca que je tenais par la main.

Tu t’en va ?

Je remarquai qu’il avait son sac et je fus quelque peu surprise et en même temps inquiète car si c'était pour une mission il me l'aurait dit... enfin j'espère.

Aiden, avant que tu face quoi que ce soit, faut que je te parle… ou plutôt il faut que l’on te parle… en privé.

Je regarda Becca avec un regard qui voulais dire « faut que je lui dise pour nous, j’ai besoin de lui sire et il a le droit de savoir. » Je serra sa main dans la mienne un peu stressé par ce qui allait se dérouler.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



Forever and
Always

avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Grande famille de vampires
Grande famille de vampires
Voir le profil de l'utilisateur http://nightacademy.forumgratuit.fr
Face :
Mes bougies : 362 ans ~ 22 ans d'apparence
Mes petits mots : 787
Localisation : Academy Nightingale
Emploi/Etude : Étudiante en dessin
Célébrité : Amber Heard
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une surveillance acru [F. Marion & Rebecca] Lun 10 Aoû - 14:56
Une surveillance accru.
Aiden, Marion & Rebecca


Ma chère et tendre cousine, toujours la même. Je mettais un peu de ça, je ne mettais attendu à ce que se soit à cause qu'elle m'est dit pour ses sentiments pour Aiden. Je pouvais comprendre la réaction du jeune homme, mais pour elle c'était un lourd secret à garder et le lien qui nous unissaient depuis que nous étions petite était si puissant que c'était difficile de garder secret des détails, des sentiments. Parce que curieusement, je le sentais quand ma cousine était mal, tout comme c'était son cas quand moi, je n'allais pas bien. C'est ce lien qui m'avait sauver la vie. Je lui devait beaucoup. Certes, une vie qui au départ avait été difficile de géré. Maintenant que je connaissais l'amour, c'était différent; je ne voulais plus abandonner, alors je me forçais à boire à cet poche de sang, même si leur vu me dégouté. Je prenais sur moi et j'avalais ce liquide en fermant les yeux, imaginant que c'était un morceaux de gâteau. Cela fonctionnais plus ou moins.

Je l'écoutais attentivement m’expliquè.

- "Bien sur, tu ne changeras jamais, toujours à vouloir me protégé."

Puis alors nous discutons ensemble, elle se retourna et vis le gardien au loin, elle me pris par la main et on se dirigea vers lui, j'avais remarqué qu'il avait un sac, d’ailleurs Marion aussi. J'ai même vu de l'inquiétude sur son visage . Elle lui demanda s'il s'en allait. J'étais trop chamboulé par tout ce qui venait d'arrivé que je ne sais même pas s'il lui avait répondu ou pas.

Puis j’entendis ma cousine lui parler, elle lui disait qu'on devait parler. Encore, une fois je croisa son regard et je pouvais y lire « faut que je lui dise pour nous, j’ai besoin de lui dire et il a le droit de savoir. », elle serra ma main un peu plus fort et lui répondu tour « Je comprends. ». Resserrant encore un peu plus sa mienne.

Je me retourna alors vers Aiden et attendri qu'il réponde à ma cousine. C'est vrai , tot au tard, quelqu'un aurait découvert mon existante et puis Marion était amoureuse de lui, il avait donc le droit de connaitre l’existence de sa cousine. Je me retourna un petit instant pour replongé mon regard dans celui de Marion pour lui dire « Vas-y ma belle, tu peux lui dire. »

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


L'avatar vient d'ici
avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Vampire
Vampire
Voir le profil de l'utilisateur
Face :
Mes bougies : 21 ans
Mes petits mots : 213
Localisation : au 2éme étage dans le studio de radio (la plus pars du temps).
Emploi/Etude : Membre du personnel invisible / Tien un studio Radio
Célébrité : Eliza Taylor
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une surveillance acru [F. Marion & Rebecca]
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Une surveillance acru [F. Marion & Rebecca]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Laurent Marion [Tremere]
» [Rebecca] Un mail et une Visite
» Marionnettiste, je veux des ficelles à mon destin ! | Rebecca
» Biographie de Rebecca Chambers
» (F) Rebecca Mader - Sorcière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Night Academy :: L'espace détente :: Les archives :: Les rp-
Sauter vers: