Une merveilleuse rencontre...(Declan et Raven )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: L'espace détente :: Les archives :: Les rp
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: Une merveilleuse rencontre...(Declan et Raven ) Sam 4 Avr - 22:21


   
Une merveilleuse rencontre...
 
   


   En me levant ce matin, je me suis rendu à l'infirmerie, une de mes morsures me fait souffrir, heureusement dans un sens que mon ami n'a pas besoin de sang aujourd'hui. Parce que sincèrement, je ne sais pas s'il avait trouvé de la place pour y plonger ses crocs, bien que je lui serve de calice, j'ai toujours refusé qu'il me mort au cou; je préférais, qu' il se sert à mes poignets. Je suis humaine et contrairement à mes patriotes les vampires et autres créatures qui peuplent l'académie, je peux mourir et je ne cicatrice pas aussi vite qu'eux.

L’infirmière m'a donné des vitamines supplémentaires et m'a demandé de prévenir mon ami de se trouver un autre Calice au moins pour une quinzaine de jours. J'ai donc pris mon courage et je me suis rendu chez lui, il a été très compréhensif et ma même dit de prendre soin de moi. Curieusement, j’avais l'impression qu'il s'inquiétait pour moi ou bien était-ce une simple impression. Peu importe dans un sens, je pouvais me soigner correctement, c'est ce qui comptait le plus.

J'avais du temps devant moi, alors je me dirigeai vers la chapelle parce que je savais qu'il n'y aurait pas grand monde le samedi et peut-être même qu'elle serait déserte, j'aime parfois ma tranquillité et puis si je fais tomber quelque chose , au moins personne ne remarquera ma maladresse.

C'est d'un pas léger que je m'avance vers  les deux portes que j'ouvre avec délicatesse. Pendant un moment, je reste entre les deux portes immobiles dans ma robe blanche et j'observe le spectacle, elle est vraiment très belle, les vitraux sont d'un bleu et or qui donne une étrange lueur au centre de la pièce, je m'avance doucement tout en admirant le moindre petit détail. C'est rare les moments où il m'arrive de prier, mais j'en ai besoin.

Elle est vide, pas une seule ombre à l'horizon, j'avance délicatement vers l'autel ou je m’agenouille devant celui-ci un petit instant tout en récitant une petite prière. Enfin, ce n'est pas vraiment une prière , c'est un petit poème que je récite souvent pour me donner du courage . Je ne sais pas si cela va changer quelque chose, mais on ne sait jamais. Je reste encore une fois immobile pendant quelques secondes avant de relever. J'aurais dû faire attention en me levant, mais que voulez-vous, il arrive parfois que la maladresse me prend pour cible et bien que j'en aie l'habitude, ce n'est jamais agréable et c'est justement ce qui vient de m'arriver.

Au moment même où je me retrouve debout sans encombre, une de mes chaussures vient coincer son talon dans un bout de bois qui provient du banc que je viens de croiser. Pas de veine pour moi, je me retrouve étalé de tout mon long dans la belle chapelle. Moi, qui voulais passer inaperçue, ce n'est pas gagner parce que avec le boucan que vient de faire ma chute sans aucun doute, je ne risque pas de passer inaperçue...


   
© Le Docteur d' Epicode


Aslan & Raven
Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser. Où qu'ils soient. Où qu'ils aillent. Un jour ils se rencontrent.•°¤ Mags.
avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Face :
Mes bougies : 20 ans
Mes petits mots : 162
Localisation : Quelque parts dans ses rêves...
Emploi/Etude : Etudiante vétérinaire et " Calice " de Marion.
Célébrité : Natalie Portman
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une merveilleuse rencontre...(Declan et Raven ) Jeu 9 Avr - 23:11


   
Une merveilleuse rencontre...
 
   


Depuis bien longtemps je n’avais pas ne pas entendu ce silence qu’il peut régner le matin lorsque le réveil ne se met pas à sonner et qu’il vous arrache le plus souvent du monde des rêves ou votre vie ne vous semble pas si chaotique et ou vos problèmes s’emble se résoudre en un simple claquement de doigt. Aujourd’hui j’avais pu profiter de se calme et donc me réveiller lorsque mon corps et mon esprit étaient totalement reposés. Cette journée eu ordinaire m’avait était accorder par la direction afin que je puisse récupérer mes forces du à la dernière mission que j’avais effectué en dehors de l’académie. En gros pour faire simple j’avais gagné un jour de repos. Victoire voilà enfin mes vacances! C’est vrais quant y pensant c’était la première fois que j’avais un patron en quelque sorte. Après tout avant de venir travailler ici, j’étais destiné à devenir le grand patron de la société familial. Autrement dit, c’est moi qui aurait donné les ordres et j’aurais pu avoir mes vacance quand bon me semble. La vie réserve bien des surprise parce que qui aurait crut que je finir par recevoir les ordres plutôt que de les donner.

Je me suis donc pris une petite grâce mâtiné puis je m’étais préparer pour aller prendre mon petit déjeuné et passer la journée a rien faire. Alors que la journée se passait plutôt bien pour le moment, je devais admettre que passer son jour de repos sur son lieu de travail ou vous êtes déranger toutes les deux minutes par les élèves ne vous détend pas beaucoup.

Je me suis alors diriger vers la chapelle afin d’y trouver un peu de tranquillité. Je n’étais pas du tout croyant, mais l’endroit était si beau et si relaxant que j’aimais y passer du temps quelque fois. Alors que j’entrais dans ce que l’on appelle le sanctuaire de dieux, je vie une jeune femme se prendre les pieds dans quelque chose et tomber au sol. La pauvre avait dû se faire mal. Je me dirigeai vers elle d’un pas rapide et assurer afin de lui venir en aide. Je m’accroupis en face d’elle et l’aida à se redresser.

"Vous allez bien ?" lui dis-je d’un ton légèrement inquiet.

Je la regardai dans les yeux et je ne pouvais pas m’empêcher de la trouver très jolie. Avec cette tenue  et la lumière des vitraux, on aurait dit que c’était un ange tombé du ciel. Je lui souris et ne la lâché plus du regard.

   
© Le Docteur d' Epicode




Declan A. Richunter

©️ Yamashita d'épicode
avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Académicien
Académicien
Voir le profil de l'utilisateur
Face :
Mes bougies : 30 ans
Mes petits mots : 91
Localisation : Je te le dirais pas xp
Emploi/Etude : Gardien
Célébrité : Stephen Amell
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une merveilleuse rencontre...(Declan et Raven ) Ven 10 Avr - 20:52


 
Une merveilleuse rencontre...
 
 


  C'est surprenant ce que peut prévoir pour vous le destin. Jamais, je n'aurais pu croire que je rencontrerais un prince. Le plus bel homme de tous ceux que j'avais pu croiser. À vrai dire, je ne m'étais jamais posé la question sur mon idéal masculin, même si j'étais une romantique. Le plus incroyable dans cette rencontre, c'est que je l'ai rencontré à cause d'une simple maladresse.

J'étais là allongée sur le sol après ma chute, alors que j’essaye de reprendre mes esprits, j'entends des pas venir dans ma direction. Je vois une ombre s'accroupir pour se retrouver à mon hauteur et me faire face pour m'aider à me relever tout en me demandant d'une voix légèrement inquiète :

"Vous allez bien ?"


Sa voix est vraiment merveilleuse, j'ai l'impression d'entendre une mélodie danser dans mes oreilles, le plus beau son de tous ceux que j'ai pu entendre jusqu’à maintenant. Je penche alors mon visage vers le sien. Un simple regard dans sa direction et me voilà emporté dans un autre monde, j'ai l'impression que la terre vient de s’arrêter que plus rien n'existe autour de nous. Je sens naître sur mes joues une pointe de rosée. Je ne peux plus détacher mon regard du sien. Il a les plus yeux du monde, en fait, j'ai tout simplement l'impression d'avoir un ange devant moi.

Je ne sais pas combien de temps, je suis restée plantée là mes yeux plongés dans les siens. Un sourire naît sur mes lèvres pour répondre au sien. Mon coeur s'affole doucement dans ma poitrine, mes mains se mettent à trembler, tout mon être réagi face à ce bel homme qui se trouve là face à moi.

Je tends alors ma main vers lui pour qu'il m'aide à me relever..

" Oui...Je pense que oui."
Lui dis-je dans un murmure.

J'étais si obnubilé par lui, dans l'impossibilité de détacher mes yeux des siens comme hypnotisé. À vrai dire, je ne comprenais même pas ce qui m'arrivait, mais même si mon comportement était incompréhensible, ce n'était pas désagréable comme sentiment. J'avais l'impression d'exister. Bizarrement, je n'avais qu'une simple envie qui me traversa l'esprit, c'est de le connaître, je ne voulais pas qu'il parte sans que je puisse au moins connaître son nom. Disons, que je ne voulais pas du tout qu'il s'en aille.

" Merci beaucoup pour votre aide...je...."


alors que je voulais me présenter une douleur au poignet m'interrompit sur ma lancée et me fit rétorquer un "Aïe " léger et je sentis un petit filet de sang couler le long de ma main. Ma blessure venait certainement de se ré-ouvrir et malgré la douleur et le sang qui coulait tout le long du poignet, je ne pouvais pas détacher mon regard de ses merveilleuses prunelles qui me fixait à leur tour. Encore une fois, je me trouvais immobile et profiter de la belle vue qui se trouvais devant mes yeux.


 
© Le Docteur d' Epicode


Aslan & Raven
Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser. Où qu'ils soient. Où qu'ils aillent. Un jour ils se rencontrent.•°¤ Mags.
avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Face :
Mes bougies : 20 ans
Mes petits mots : 162
Localisation : Quelque parts dans ses rêves...
Emploi/Etude : Etudiante vétérinaire et " Calice " de Marion.
Célébrité : Natalie Portman
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une merveilleuse rencontre...(Declan et Raven ) Ven 17 Avr - 18:46


   
Une merveilleuse rencontre...
 
   


Elle me dit que tout aller bien ce qui me rassura, mais une douleur ce fit sentir dans son poignet. Inquiet je pris son bras délicatement pour voir ce qu’elle avait. Je compris très vite qu’elle était ce que l’on appelle dans cette école un calice et quand tombant elle avait dû certainement ré ouvrir sa plait. Je ne comprenais pas vraiment ce qui poussait certain humain à laisser les vampires les utiliser comme de simple poche de sang. J’avais encore plus de mal à comprendre comment une aussi jolie femme pouvait en être arrivé là. J’observais son bras avec attention et déchira un bout mon T-shirt pour lui bander le poignet et arrêter le saignement qui risque de tacher sa jolie robe. Je fis de mon mieux pour être des plus doux et ne pas lui faire mal.

-Je suis désolé j’ai bien peur que la couleur de mon t-shirt ne sois pas très raccord avec votre tenue.

Je lui fis un petit sourire charmeur avant de replonger mon regard dans le sien. Je lui fis signe de s’assoir un petit moment le temps qu’elle reprendre ses esprits après sa chute. Je m’assis à ses côtés et me présenta.

-Je me présente Declan et… vous êtes ?

J’ignorais pourquoi mais peu un porte le nom qu’elle portait j’étais persuader qu’il lui allait a la perfection.

   
© Le Docteur d' Epicode




Declan A. Richunter

©️ Yamashita d'épicode
avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Académicien
Académicien
Voir le profil de l'utilisateur
Face :
Mes bougies : 30 ans
Mes petits mots : 91
Localisation : Je te le dirais pas xp
Emploi/Etude : Gardien
Célébrité : Stephen Amell
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une merveilleuse rencontre...(Declan et Raven ) Sam 18 Avr - 7:49


 
Une merveilleuse rencontre...
 
 


Dans ma chute ma blessure aux poignets, c'était ré ouvert, je devrais certainement retourner à l'infirmerie voir si je n'avais pas aggravé la situation. Pas de veine pour mon ami, il devra certainement attendre encore un peu plus longtemps pour du sang. Je sais au fond de moi que certainement personne voit cela d'un mauvais oeil ou ne comprend pas, comment on a pu devenir comme certains disent une poche de sang. Pour ma part, ce n'est pas compliqué, il m'a sauvé la vie, alors j'en vais autant.

C'était surprenant la vitesse à laquelle il s'occupait de moi et cela, je devais dire que ça me touchait beaucoup, je le trouvais charmant en plus et ses yeux étaient les plus magnifiques de tous ceux que j'avais pu voir jusqu’à maintenant. Le voir déchirer son t-shirt de la sorte rien que pour panser ma blessure était tout simplement remarquable. C'était la deuxième personne qui me portait autant d’intérêt. Bien que je me demandasse encore parfois pourquoi un vampire m'avait sauvé la vie, la réponse à cette question était encore incompréhensible, mais soit, je ne voulais pas passer ma vie à essayer de comprendre pourquoi il avait fait cela.

Je le regardais faire tout cela en douceur, il avait une telle douceur dans ses gestes que cela était si magique, un petit frison venait de naître dans tout mon corps, le simple fait de sentir ses mains sur mon poignet et voilà que mon corps devait étrange. C'était un comportement que je ne connaissais pas, je me demandais même si qui m'arrivais.

- Je suis désolé j’ai bien peur que la couleur de mon t-shirt ne sois pas très raccord avec votre tenue. me répondit-il avec un sourire charmeur.

Ses paroles me firent sourire avant que je lui réponde..


- Ce n'est pas grave, ne vous inquiétez pas pour cela. Et puis, cela donne une touche de couleur.


L'ambiance était tout simplement merveilleuse, il se passait quelque entre nous, mais je ne pouvais, hélas, pas encore dire avec certitude ce que c'était. Tout ce que je savais, c'est que je n'avais pas envie de partir, je voulais rester auprès de lui et découvrir plein de choses. Son sourire m'hypnotisa et quand il plongea son regard à nouveau dans le mien, je ne pouvais plus détacher mes iris des siens.

Il me fit signe ensuite de m'asseoir, sans rien rajouté de plus, je le suivais. Je m’assis donc à l'endroit même qu'il m'indiqua et il se mit à côté de moi. J'étais heureuse, je ne comprenais toujours pas, mais je m'en fichais, ce qui comptait, c'est qu'il était à mes côtés.

Il finit par se présenter tout en me demandant d'en faire autant. De clan, je trouvais ce prénom fabuleux et qu'il lui allait à merveille. J'étais un peu sur un nuage et pendant un moment j'avais du mal à dire quelque chose. Il me fallut quelques secondes pour répondre..

- Joli prénom, il vous va comme un gant et si veut savoir pour mon par, je m'appelle Raven.

Je savais aussi qu'il avait deviné que j'étais une Calice, je l'avais remarqué à sa façon dont il avait regardé ma blessure. Je ne sais toujours pas pourquoi, mais j'avais envie de tout lui dire, de tout lui raconté.

Prenant mon courage à deux mains, je soufflai un bon coup, mes yeux toujours dans les siens et pris ensuite la parole :

-Je pense que vous avez deviné que je suis ce que l'on appelle un " calice", en somme une poche de sang pour vampire ? Avant que vous me demandiez quoi que se soit, j'aimerais être honnête avec toi,  Declan. Je ne donne mon sang qu'a un seul vampire tout simplement par ce qu'il m'a sauve la vie.

Quelle idiote, je devrais apprendre à me taire, maintenant c'est certain, il va s'enfuir en courant. Pourtant, j'avais du mal à m'expliquer pour qu'elle raison, j'aie ce besoin face à lui de tout, lui explique tout ce qui concerne ma vie et surtout j'avais envie de lui dire comment ce vampire m'avait sauvé, mais j'avais aussi du mal à lui donner les détails, disons plutôt que son regard ne me fascinait tellement que j'oubliais le reste. Mais, s'il désirait en savoir plus, je me ferais un plaisir de tout lui expliquer.

 
© Le Docteur d' Epicode


Aslan & Raven
Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser. Où qu'ils soient. Où qu'ils aillent. Un jour ils se rencontrent.•°¤ Mags.
avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Face :
Mes bougies : 20 ans
Mes petits mots : 162
Localisation : Quelque parts dans ses rêves...
Emploi/Etude : Etudiante vétérinaire et " Calice " de Marion.
Célébrité : Natalie Portman
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une merveilleuse rencontre...(Declan et Raven ) Ven 24 Avr - 22:53


   
Une merveilleuse rencontre...
 
   


Nous nous étions assis sur le banc à côté de nous et mon regard du me trahir car la jeune femme m’expliqua sa condition de calice et le pourquoi elle faisait cela. Je ne voulais pas la mètre mal à l’aise ou avoir l’aire de la juger car ce n’était pas mon attention. Je sais bien que je n’aimais pas savoir que des humains servaient de casse-croute pour vampire mais après tout ils avaient choisi leurs conditions. Le fait qu’elle donne son sang a ce vampire par dette en quelque sorte je trouve cela gentille, mais peut être trop. Je pouvais comprendre son geste, mais je trouvais que lui donner son flux qui lui est vitale était dangereux.  Mais bon je ne pouvais pas me permettre de faire la moindre remarque ou de donner mon avis alors que l’on ne se connait que depuis quelque minute. Je lui souris et enchaina.

« Tu n’as nul besoin d’expliquer tes choix devant moi tu sais. Je ne te juge pas après tout chacun fais ce qui veux et chacun a des bonnes raisons j’imagine de les faire »

J’aimais se côté qu’elle avait de parler aussi facilement avec les autres ou était se juste avec moi, mais cette façon de presque tout me raconter sur elle en seulement quelque seconde. Je trouvais ça mignon. Je voulais en apprendre un peu plus sur elle. Je ne l’avais encore jamais croisé à l’académie et je me demandais bien qui elle pouvait être. L’école était relativement grande tout comme le domaine qu’elle avait à sa disposition. J’avais beau être gardien et avoir traversé en long et en large cet établissement si j’avais déjà croisé cet ange que j’avais sous les yeux je m’en serais rappelé.

« Il ne me semble pas t’avoir croisé dans l’école avant tu viens d’arriver ou alors tu te cachais depuis tout ce temps ? »

Je lui fis mon petit sourire charmeur. Nous étions même passé au stade où nous, nous tutoyions se qui nous rapprochai déjà un peu plus l’un de l’autre.

« Tu occupes qu’elle poste ici ? »

Elle était peut-être jeune, mais je n’avais pas réalisé quand vérité elle était élève de l’académie et non calice a plein temps ou professeur.

   
© Le Docteur d' Epicode




Declan A. Richunter

©️ Yamashita d'épicode
avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Académicien
Académicien
Voir le profil de l'utilisateur
Face :
Mes bougies : 30 ans
Mes petits mots : 91
Localisation : Je te le dirais pas xp
Emploi/Etude : Gardien
Célébrité : Stephen Amell
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une merveilleuse rencontre...(Declan et Raven ) Sam 25 Avr - 20:09


 
Une merveilleuse rencontre...
 
 


Je ne savais pas pourquoi, mais j'aimais ce contact avec lui. Malgré le fait que nous venions simplement de nous rencontrer, j'avais l'impression toutefois de le connaître depuis toujours. Comme- ci, je l'avais attendu depuis toute ma vie. Je ne ressentais même pas l'envie de m'enfuir, non c'était celle de ne pas vouloir le quitter. De rester et d'apprendre à le connaître. Je n'avais jamais ressenti cela auparavant et cela me semblait assez étrange, mais nullement déplaisant.

Je dois dire que j'avais appréhendé sa réaction quand je lui avais avoué ce que j'étais, j'avais eu peur pendant un instant qui prend la fuite, mais pas du tout à sa réponse surtout après le regard qu'il m'avait jeté après la découverte de ma blessure.

C'était si impressionnant ma façon de réagir face à lui, je n'eusse pas ses sentiments de fuite, ni encore celui de vouloir me mettre dans un coin pour être seul. Non, j'avais celui de ne plus partir, de rester même toute une éternité si cela aurait pu être possible. Mais je savais que cela ne pouvait pas l"être, mais je m'en fichais d'une certaine façon. Je profiterais tout simplement le temps qu'il mettait possible d'être en sa compagnie. Je me sentais tellement troubler qu'il m'arriva même de ne pas pouvoir prononcer un mot pendant un petit instant.

Alors que j’essayais de remettre de l'ordre dans mon esprit et surtout de trouver quelque chose à dire le voilà qu'il fit le premier pas. Sa question était étrangement approximative la même si j'avais trouvé quoi dire. Je l'écoutai sans l’interrompre, un sourire sur les lèvres.

"Je pourrai te retourner la question. Mais, pour répondre, je pense que je devais certainement me cacher, disons que j'ai pour habitude de faire en sorte d'être discrète d'une certaine façon."

C'était curieux qu'en si peu de temps, nous étions passés du vouvoiement au tutoiement. C'était tout simplement magique et fabuleux en même temps.

J'attendais sa réponse avec patience quand il me demanda qu'elle poste, j'occupais.

" Je suis étudiante en plus d'être la Calice attitrée de mon amie et toi ? "

J’appréhendais sa réponse, mais peu importe celle qu'il me ferait ma vie ne sera plus jamais la même. Sa rencontre m'avait appris qu'il n'existait pas que seulement de mauvaises personnes. Je pouvais désormais me dire que j'avais fait le bon choix en venant ici, même si c'était au départ que pour le bien de mon amie et non le mien.



 
© Le Docteur d' Epicode


Aslan & Raven
Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser. Où qu'ils soient. Où qu'ils aillent. Un jour ils se rencontrent.•°¤ Mags.
avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Face :
Mes bougies : 20 ans
Mes petits mots : 162
Localisation : Quelque parts dans ses rêves...
Emploi/Etude : Etudiante vétérinaire et " Calice " de Marion.
Célébrité : Natalie Portman
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une merveilleuse rencontre...(Declan et Raven ) Lun 4 Mai - 20:17


   
Une merveilleuse rencontre...
 
   


" Je suis étudiante en plus d'être la Calice attitrée de mon amie et toi ?"

Alors comme ça elle était étudiante. J’aurais dû m’en douter. Si elle avait fait partis de l’équipe pédagogique je l’aurais déjà croisé à de multiple reprise avant aujourd’hui. Je lui souris et lui répondit.

"Je travaille ici en tant que gardien je suis souvent envoyer en mission ça explique pourquoi nous ne nous sommes pas croiser avant. "

Je n’étais pas très proche des élèves ni même de mes collègues. En vérité je n’étais proche avec personnes, fausse de ma famille. Depuis mon accident j’apporte le malheur à tous ceux qui me sont proche et c’est pour cela que je ne m’attache à personne et que je veille à ce que je ne blesse personne. Etrangement dans son regard je pouvais y voir de la lumière. C’était une lueur douce, chaude et réconfortante. Le genre de lumière qui vous sort des ténèbres dans lequel vous êtes plongé depuis bien trop longtemps. Il était évident que son charme opérer sur moi mais il faut revenir de temps à autre sur terre. C’est une élève et moi un gardien, d’autant plus qu’elle avait déjà bien assez de problèmes avec ça condition de calice alors je n’allais pas lui en causer plus en passant d’avantage de temps avec elle. Cependant pour le moment j’étais assis ici juste accoté de la jolie demoiselle et je conter y rester encore un peu profitant de cet instant avant qu’il ne s’achève.

" Et tout ce passe bien pour toi ici ? Je veux dire que tu t’en sors parce qu’être étudiante et calice attitré d’un vampire ce ne doit pas être simple ? "

Les calices étaient souvent de simple invité à l’académie, donnant de temps à autre quelques coups de pouces afin de ne pas être totalement inutile. Après tout ils étaient ici pour nourrir les vampires. Certain était comme de simple source sans véritable propriétaire ce qui n’était pas toujours simple, mais au moins elles étaient libres de partir quand bon leur semblées. D’autre par contre appartenait à des vampires. Ce n’était pas courant que des vampires aient leur propre calice. Lorsque cela arriver cela montrer une chose que le vampire en question faisais sois partie de ce que moi j’appelle la haute société ou alors qu’il a eu beaucoup de chance. Dans tous les cas pour Raven être calice plus étudiante devait être encore plus compliqué car elle devait subir surement pas mal de moquerie vie à vis des autres.

   
© Le Docteur d' Epicode




Declan A. Richunter

©️ Yamashita d'épicode
avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Académicien
Académicien
Voir le profil de l'utilisateur
Face :
Mes bougies : 30 ans
Mes petits mots : 91
Localisation : Je te le dirais pas xp
Emploi/Etude : Gardien
Célébrité : Stephen Amell
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une merveilleuse rencontre...(Declan et Raven ) Ven 8 Mai - 18:55


 
Une merveilleuse rencontre...
 
 


    Gardien! J'aurais dû m'en douter, je n'avais décidément presque jamais de chance. À croire que j'étais destiné à vivre avec une malchance qui me poursuit à tout bout de champ. Pourtant, j'avais tellement envie de le connaître et je trouvais injuste que l'on puisse instaurer un tel règlement. Bien qu'en y réfléchissant, il vaille bien qu'il existe des règles, je pense que c'est partout comme cela. Enfin, dans toutes les académies, je veux dire. Mais les sentiments dans tout cela, qu'en fait-on ? Ont les oublies ? C'est vrai quoi, on ne contrôle pas ce que l'on ressent. Je pense qu'ils ont dû oublier ce qu'est l'amour ceux qui ont fondé ses engagements ou bien avaient-ils trop peur de leurs propres ressentis ? En somme, je pense que l'on ne le saura jamais. Et puis on sait bien qu'il existe toujours des personnes pour faire le contraire de ce qu'on leur demande et même faire en sorte de passer au-dessus des règles. Je ne suis pourtant pas une personne de ce genre-là, pourtant, je donnerais n'importe quoi pour rester à ses côtés. Si vous saviez à quel point à cet instant présent, j'enrage contre ceux qui ont construit ses arrangements. Ce n'est pas juste, mais comme on le dit souvent, hélas, c'est la vie et l'on n'y peut rien.

Mais, oublions tout cela, aujourd'hui, parce que ce qui compte réellement, c'est l'instant présent et justement, il est là à côté de moi. Je ne veux plus penser à ces fichues règles, je veux seulement profiter de cet instant, parce que sa rencontre est la plus belle chose qui me soit arrivée depuis bien longtemps. Je sais, c'est peut-être insensé ou même étrange ma façon de réagir parce que je viens seulement de le rencontrer, mais c'est plus fort que moi. Parce que réellement, je me sens vraiment bien  avec lui.

Je lui souris tout en plongeant mon regard dans le sien, je ne peux décidément pas resister à son charme. Je suis comme en quelque sorte envoûtée. J'aimerais tellement que le temps s’arrête et que plus rien n'existe. À part nous deux. Jusqu'à maintenant, je n'avais jamais connu cela et je me sens si bien près de lui et le plus étrange c'est que c'est la toute première fois que je me sens tellement en sécurité auprès d'une personne que cela me donne l'impression d'être dans un rêves. Alors que pourtant, c'est bien réel ce qui m'arrive . C'est comme-ci, rien que de le savoir près de moi, je savais d'avance qu'il ne m'arriverait rien.


" Et tout ce passe bien pour toi ici ? Je veux dire que tu t’en sors parce qu’être étudiante et calice attitré d’un vampire ce ne doit pas être simple ? "


Sa question me surprise, je devais dire que je ne mettais pas du tout attendu à cela. Mais elle était si juste. C'est vrai que depuis que j'étais ici même si ma vie était moins horrible, je n'étais pas tranquille pour autant. Les vampires de cette académie ne me laissaient presque jamais tranquille et malgré le fait qu'ils étaient informés que j'étais la Calice de Marion, ils me harcelaient. Soit, il s'en fichait ou bien ils devaient chercher autre chose. Mais quoi ? C'est bien entendu une excellente question dont j'aimerais vraiment connaître la réponse.

Reprenant doucement mes esprits, je lui répondis d'une voix timide et douce :

" À vrai dire, un peu mieux qu'avant, enfin, disons que j'ai l'impression d'être un peu moins en enfer tout simplement. Mais par contre j'ai l'impression que les vampires de cette école ne comprennent pas le terme "calice de Marion." ou bien ils le font exprès, parce qu'ils n’arrêtent pas de me suivre et de m'agresser. Sinon, je peux m'estimer heureuse d'avoir un toit ou dormir , c'est pour cela aussi que je suis étudiante ."

Encore une fois, j'avais l'impression d'avoir trop dit. J'avais beau me dire de me taire , mais rien a faire , je ne savais pas pourquoi je lui parlais aussi ouvertement. Sans doute à cause de ses sentiments qui naissaient dans mon être à son contact.


 
© Le Docteur d' Epicode


Aslan & Raven
Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser. Où qu'ils soient. Où qu'ils aillent. Un jour ils se rencontrent.•°¤ Mags.
avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Face :
Mes bougies : 20 ans
Mes petits mots : 162
Localisation : Quelque parts dans ses rêves...
Emploi/Etude : Etudiante vétérinaire et " Calice " de Marion.
Célébrité : Natalie Portman
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une merveilleuse rencontre...(Declan et Raven ) Lun 18 Mai - 18:06


   
Une merveilleuse rencontre...
 
   

Elle avait le don de me faire sourire à chaque fois qu’elle parlait. C’est dingue car en la regardant on ne pourrait croire qu’elle est du genre timide alors que pourtant elle parle avec une telle franchise que cela m’étonne à chaque fois qu’elle ouvre la bouche. Cependant alors que je l’écouter je ne pus m’empêcher de tiquer sur le nom du vampire auquel elle était attitré. Marion… Je ne connaissais qu’une seul personne possédant ce prénom et étant capable d’avoir une source attirée. Elle était donc la calice de Marion Croft cette vampire qui nous cause bien des ennuis nous autres gardiens. J’avais peut pour Raven. Peur pour sa vie au côté de cette femme, mais en même temps je trouver cela étrange que d’autre vampire sens prennent à elle alors qu’elle est si je puis dire la propriété de mademoiselle Croft. Après tout ce n’est pas n’importe qui et je doute fort qu’elle aime partager ce qui lui appartient avec les autres membres de son espèce. Tout cela me rendait perplexe. Comment Raven pouvait-elle de un servir de repas pour une vampire de son rang et en même temps être menacer par d’autre vampire. Elle devrait justement ne craindre personne d’autre que la femme pour qui elle donne son sang.

Je pris sa main par reflexe et plongea mon regard interrogateur dans le sein essayant de comprendre comment une de nos étudiante pouvais vivre ainsi. D’ordinaire je ne prends pas aussi personnellement ces histoires mais là je me sentais bizarrement impliquer, comme si je devais absolument faire quelque chose.  
 
« Raven depuis quand tout cela dur ? Je veux dire que c’est ressent ou non, car je connais la vampire pour qui tu donnes ton sang et je doute fort qu’elle accepte cela ? Elle n’est pas connu pour être partageuse mais je pense que tu dois la connaitre peut être mieux que moi. »

J’étais inquiet pour elle, vraiment. J’avais besoin de comprendre ce qui se passer et si besoin est d’intervenir.

   
© Le Docteur d' Epicode




Declan A. Richunter

©️ Yamashita d'épicode
avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Académicien
Académicien
Voir le profil de l'utilisateur
Face :
Mes bougies : 30 ans
Mes petits mots : 91
Localisation : Je te le dirais pas xp
Emploi/Etude : Gardien
Célébrité : Stephen Amell
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une merveilleuse rencontre...(Declan et Raven ) Lun 18 Mai - 20:14


 
Une merveilleuse rencontre...
 
 


   
      Je sais que tout cela est perplexe. La plupart des personnes qui m'ont croisé à part bien sûr ses vampires qui aiment me poursuivre ne comprennent pas pour quelle raison, je donne mon sang et encore moins pourquoi Marion. Pourtant; la réponse est toute simple, elle m'a sauvé la vie et en retour je me sens redevable. J'ai toujours été comme cela et puis à vrai dire grâce à Marion, j'ai un toit, de la nourriture et un endroit où étudier. Alors le prix que je paye en vaut certainement la peine. Sans elle, je serais peut-être morte ou pire, je serais devenue une esclave de ma famille adoptive. Je lui dois donc beaucoup.

J'ai remarqué son regard changé à la simple prononciation du prénom de mon sauveur. Et A croire je que je viens de lire, elle doit être un véritable monstre, ce qu'elle m'a d’ailleurs bien fait comprendre. Mais pour ma part, je lui dois ma vie alors je crois que je peux bien faire cela en retour et ce n'est pas mal ce que je peux avoir en échange de mon sang. Bien sûr, je n'avais pas compté sur le fait que même si elle avait promis de me protéger; je me retrouve à devenir la proie de tous ses vampires.

Plonger dans mes pensées en me demander ce qu'ils pouvaient bien chercher finalement ses autres vampires en se comportant de la sorte, c'est à ce moment là que je sentis la main de Declan prendre ma main dans la sienne. Mon coeur se mit à battre de plus belle rien qu'à ce contact et un étrange frison se mit à parcourir tout mon corps. Ce contact était si merveilleux. Je me suis mise à sourire à nouveau. Puis son regard interrogateur croisa, mes iris suivit d'une question qui me surpris, même si je m'y étais un peu attendu :

« Raven depuis quand tout cela dur ? Je veux dire que c’est ressent ou non, car je connais la vampire pour qui tu donnes ton sang et je doute fort qu’elle accepte cela ? Elle n’est pas connu pour être partageuse mais je pense que tu dois la connaitre peut être mieux que moi. »

« À vrai dire depuis que je suis arrivée à l’académie et justement cela à empirer depuis qu'ils savent que je suis la Calice de Marion. Je me demande finalement, s'ils n'essayent pas d'attaquer Marion via mon intermédiaire. Enfin, ce que je veux dire, c'est vu l'attention qu'elle me porte et la protection qu'elle m'offre, je me demande si ce n'est pas chercher à lui faire du mal en s'attaquant à moi. » Encore une fois c'était avec franchise dont je lui parlais. Aucune personne avant lui avait pu me toucher autant. Décidément, je me sentais vraiment bien, en sécurité et en prime en toute confiance. C'était rare de pouvoir ressentir ses trois sentiments réunis en une seule fois en tout cas pour moi. Je savais désormais que ce que je ressentais pour lui était un sentiment très fort. J'étais bien trop troublé pour comprendre complètement ce sentiment pour le moment.

 
© Le Docteur d' Epicode


Aslan & Raven
Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser. Où qu'ils soient. Où qu'ils aillent. Un jour ils se rencontrent.•°¤ Mags.
avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Face :
Mes bougies : 20 ans
Mes petits mots : 162
Localisation : Quelque parts dans ses rêves...
Emploi/Etude : Etudiante vétérinaire et " Calice " de Marion.
Célébrité : Natalie Portman
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une merveilleuse rencontre...(Declan et Raven ) Dim 31 Mai - 20:48


   
Une merveilleuse rencontre...
 
   

« À vrai dire depuis que je suis arrivée à l’académie et justement cela à empirer depuis qu'ils savent que je suis la Calice de Marion. Je me demande finalement, s'ils n'essayent pas d'attaquer Marion via mon intermédiaire. Enfin, ce que je veux dire, c'est vu l'attention qu'elle me porte et la protection qu'elle m'offre, je me demande si ce n'est pas chercher à lui faire du mal en s'attaquant à moi. »

Ce qu’elle me dit ne devait peut être ne pas être faut. Cette vampire n’était pas n’importe qui et vue son statut il était obligé que certain vampire s’en prennent à elle. Cependant j’avais du mal à accepter que Raven soit la cible de cette guerre chers les vampires. Comment Marion pouvais laisser faire cela. Certes les Croft sont connu pour être manipulateur, calculateur et sans pitié, et je doute fort que le sort d’un être humain soit leur priorité mais tout de même. Je doute fort qu’ils apprécient que l’on touche à leurs affaires.  Je regarde Raven un peu inquiet par tout ce qu’elle me dit.

« Tu lui en as parlé à Marion ? Si ce n’est pas le cas tu devrais je suis sûr qu’elle va s’occuper d’arranger cela car il est hors de questions que tu restes dans cette situation. »


Si je voulais je pourrais arranger cela après tout c’est mon travail mais Raven n’appartenait pas à n’importe qui. Il y avait des règles à respecter et le temps que j’ai la permission de m’en mêler elle aurait surement le temps de se faire agresser encore un bon nombre de foie, sans oublier les problèmes politique que cela pourrait causer si je m’emportais un peu trop vite. Et je me connais, Raven me semble être une personne charmante et je n’arriverais pas à me contrôler, car j’avais le pressentiment que je serais près à tout pour la protéger.

   
© Le Docteur d' Epicode




Declan A. Richunter

©️ Yamashita d'épicode
avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Académicien
Académicien
Voir le profil de l'utilisateur
Face :
Mes bougies : 30 ans
Mes petits mots : 91
Localisation : Je te le dirais pas xp
Emploi/Etude : Gardien
Célébrité : Stephen Amell
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une merveilleuse rencontre...(Declan et Raven ) Lun 1 Juin - 10:10


Une merveilleuse rencontre...
 


   
     Alors que je lui expliquais que la situation avec les vampires avaient empirer depuis que ceux-ci étaient au courant que j'étais " La Calice de Marion", ainsi que mon point de vue sur cette position. Je n'avais de cesse mes yeux braquer sur lui, un petit sourire sur le coin des lèvres.

«
« Tu lui en as parlé à Marion ? Si ce n’est pas le cas tu devrais je suis sûr qu’elle va s’occuper d’arranger cela car il est hors de questions que tu restes dans cette situation. »
»


Il avait raison, j'aurais du en parler à Marion, mais la connaissant je me doutais bien que si je la mettais au courant elle risquerait de faire du mal à ces vampires ou pire les tuer même si dans un sens, ils méritaient se sort, je ne le souhaitais à personne et puis je n'étais pas de celle à laisser faire du mal aux autres sans réagir, bourreaux ou pas. Je savais aussi que le sang qui coulaient dans mes veines était bien plus précieux que ma simple vie. Mais vue qu'il s’agissait de mon sang et que j'étais sa Calice, je sais qu'elle me protégerais.

« Non, je ne lui en ais pas parler et je n'ose pas le faire, parce que je sais que si je la met au courant, la connaissant, elle risquerait de leur faire du mal ou pire les tuer, j'ai assez vu d'horreur depuis mon enfance que je ferais mon possible pour éviter cela. Je sais cet idiot, alors dans un sens je préfère me laisser maltraiter que de voir souffrir mes bourreaux et puis j'en ais l'habitude des maltraitances, j'en subis depuis mon enfance. »

Quelle idiote, sans faire attention, je venais de lui dévoiler une parties de mon enfance, ce secret bien garder qui hantaient mes nuits de cauchemar. Pourtant, j'avais le pressentiment qu'avec Declan plus rien de mauvais m'arriverais, que je connaitrais enfin la paix que je mérite.

Mon coeur tambourinait dans ma poitrine, mes mains et mes tremblaient, mon corps quand à lui était parcourus d'un délicieux frison. Je n'avais aucune crainte de me dévoiler et je me sentais tellement à l'aise que mes paroles jaillissaient de ma gorge comme par magie. Sans aucun doute, il me mettais dans tout mes états, et je commençais à comprendre ce qui m'arrivais...

© Le Docteur d' Epicode


Aslan & Raven
Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser. Où qu'ils soient. Où qu'ils aillent. Un jour ils se rencontrent.•°¤ Mags.
avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Face :
Mes bougies : 20 ans
Mes petits mots : 162
Localisation : Quelque parts dans ses rêves...
Emploi/Etude : Etudiante vétérinaire et " Calice " de Marion.
Célébrité : Natalie Portman
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une merveilleuse rencontre...(Declan et Raven ) Mar 2 Juin - 17:47


   
Une merveilleuse rencontre...
 
   

« Non, je ne lui en ais pas parler et je n'ose pas le faire, parce que je sais que si je la mets au courant, la connaissant, elle risquerait de leur faire du mal ou pire les tuer, j'ai assez vu d'horreur depuis mon enfance que je ferais mon possible pour éviter cela. Je sais cet idiot, alors dans un sens je préfère me laisser maltraiter que de voir souffrir mes bourreaux et puis j'en ais l'habitude des maltraitances, j'en subis depuis mon enfance. »

Je l’écouta avec attention et d’une certaine façon elle n’avait peut-être pas tort. Cette vampire n’était pas connu pour sa douceur et si elle s’en mêler il y aurait surement des blessés. Pourtant je ne laisserais pas Raven dans cette situation après tout je suis gardien et peu importe ce qu’elle en pense mon travail et justement d’éviter ce genre de désagrément.

« Ecoute Raven je n’accepte pas cette situation alors je vais m’occuper d’eux. Tu vas devoir aller en parler au directeur et c’est lui qui prendra les mesures nécessaires pour stopper cela. »

Je pris ses mains dans les miennes afin de la rassurer et de lui montrer qu’elle pouvait avoir confiance en moi. Je pouvais sentir ces frissons et cela me fit sourire intérieurement.

« Si tu as eu une enfance difficile et douloureuse alors cela ne doit pas continuer en tant qu’adulte tu ne crois pas. Il est temps que l’on s’occupe de toi et je vais m’en charger si tu le veux bien entendu ? »

La pauvre avait dû avoir une enfance pas facile et cela me déchira le cœur pour elle. Moi j’vais eu la chance de grandir dans une famille riche et pleine d’amour alors qu’elle n’a peut-être jamais connu ce sentiment de sécurité au près des êtres proches, de ceux que l’on considère comme notre famille. J’avais envie de lui apporter cette touche de bonheur qu’elle n’a pas eu et cela aller commencer en m’occupent de ce problème de vampire.

   
© Le Docteur d' Epicode




Declan A. Richunter

©️ Yamashita d'épicode
avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Académicien
Académicien
Voir le profil de l'utilisateur
Face :
Mes bougies : 30 ans
Mes petits mots : 91
Localisation : Je te le dirais pas xp
Emploi/Etude : Gardien
Célébrité : Stephen Amell
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une merveilleuse rencontre...(Declan et Raven ) Mer 3 Juin - 14:49


Une merveilleuse rencontre...
 


 
   C'était incroyable la vitesse à laquelle je me confiais à Declan. J'étais surprise par cette facilité de parler avec lui, malgré la timidité que je ressentais à ses cotés. Je savais désormais ce que je ressentais pour lui, il m'avait fallut quelque seconde pour comprendre. J'étais tout simplement tomber amoureuse de lui. J'avais toujours rêver trouver mon prince charmant, celui qui me délivrera de cette cruelle vie. Cette vie hanter par ma vie d'autrefois. Celui qui penserait mes blessures laissée par mes bourreaux. Ceux qui auraient du s'occuper de moi, alors qu'aux lieu de cela, il m'ont traiter en esclave.

Pendant un moment, j'ai eut peur qu'il s'enfuit quand je lui ais confier inconsciemment une partie de mon enfance. Je me suis tromper, au lieux de cela, il est rester là à m'écouter avec un merveilleux sourire comme soutien.


«
« Ecoute Raven je n’accepte pas cette situation alors je vais m’occuper d’eux. Tu vas devoir aller en parler au directeur et c’est lui qui prendra les mesures nécessaires pour stopper cela. »
»


Ses paroles étaient réconfortent, mais je n'aimais pas trop le faite qu'il se mette en danger pour moi. Je sais que c'est un gardien et je sais que leurs rôles est de nous protéger. Le problème, c'est que j'ai peur pour lui. Je ne peux imaginer voir quelqu'un lui faire du mal. Bien qu'il soit capable de se défendre, ce n'est pas cela le problème. J'ai peur de le perdre alors que je viens à peine de le rencontrée.

« Non, s'il te plais Declan, ne te met pas en danger à cause de moi, je ne me pardonnerais jamais si t'arrivais quelque chose...  »Je mordit sur ma lèvre quand je me rendis compte de se que je venais de dire. Puis reprenant la parole toute en rougissant. «... enfin, les autres ont encore besoin de toi encore. » Lui souriant timidement je repris de plus belle.« Peux-tu m'accompagnez ?  il est si impressionnant le directeur, que j'aurais du mal a expliquer ma situation.»

C'est vrai, a chaque fois que je me trouvais face à cet homme, je me sentais incapable de parler. Peut-être était du au fait qu'il était tout simplement le directeur ou me parce qu'il me rappelais trop l'homme qui m'avait prise pour une esclave ? Je n'en avais aucune idée et puis c'était l'excuse parfaite pour passée encore du temps avec Declan.

Je fus toute retournée quand il prit mes mains dans les siennes et en même je me sentais rassurée, en sécurité. Un sentiments qui m'avait tellement manquée avant qu'intervienne Marion. Le plus étrange, c'est que j'avais confiance en lui, bien plus qu'à une autre personne. La seul a vrai dire qui venait de découvrir une partie de ma vie, celle que je gardais secrète à cause des cicatrices qu'elles avaient laisser sur mon cœur.

« Si tu as eu une enfance difficile et douloureuse alors cela ne doit pas continuer en tant qu’adulte tu ne crois pas. Il est temps que l’on s’occupe de toi et je vais m’en charger si tu le veux bien entendu ? »

Je fus toucher en pleins cœur, ses paroles étaient si juste, si parfaites que j'avais l'impression de perdre pieds. Comme-ci la terre autours de nous s'était arrêter. Sans m'en rendre compte je me mis à caresser ses mains qui étaient rester dans les miennes pendant qu'on parlais. Plongeant mes yeux dans les siens, je lui souris encore une fois.

« Tu as raison, cela à trop durer, je te remercie pour ta proposition que j'accepte avec un immense plaisir .»lui répondis-je d'une voix timide tout en venant déposer un petit baiser sur sa joue.

J'étais tellement heureuse que je n'avais même pas réfléchies au conséquence de mon geste. Mais, l'amour que je ressentais pour lui me donnait des ailes et me donnait toute l'assurance que je ne pensais pas posséder. C'était fou, l'effet qu'il me fit.

© Le Docteur d' Epicode


Aslan & Raven
Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser. Où qu'ils soient. Où qu'ils aillent. Un jour ils se rencontrent.•°¤ Mags.
avatar

Feuille de personnage
Ma petite vie:
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Face :
Mes bougies : 20 ans
Mes petits mots : 162
Localisation : Quelque parts dans ses rêves...
Emploi/Etude : Etudiante vétérinaire et " Calice " de Marion.
Célébrité : Natalie Portman
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une merveilleuse rencontre...(Declan et Raven )
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Une merveilleuse rencontre...(Declan et Raven )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Une Garde Pure [ prio ; Oméni, Raven, Gylfie ]
» Raven : Nevermore
» Raven Sloth
» Oh my beautifull Hell |Raven Nightray|[Terminée]
» En entraînement... [PV Raven]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Night Academy :: L'espace détente :: Les archives :: Les rp-
Sauter vers: